Dette publique de la France : euros

Nouveau !

tuile_telephones_1.jpg

Actualités

Nikon Z7 : faut-il craquer pour cet hybride plein format

Nikon est bien décidé à ne pas lâcher de terrain face à Sony sur le marché des hybrides 24x36. Son nouveau Z7 en est la preuve.

Publié il y a 6 jours 4 heures Lire la suite...

Le OnePlus 6T sera en vente le 6 novembre

Comme prévu, le nouveau Smartphone de OnePlus sera dévoilé dans quelques semaines. Sa sortie est attendue pour le 30 octobre 2018, avec une mise en vente à partir du 6 novembre.

Publié il y a 6 jours 5 heures Lire la suite...

Instagram utilise une IA pour détecter le harcèlement

Instagram tient par-dessus tout à maintenir une bonne réputation. Dans le cadre de sa lutte contre l’intimidation, la plateforme utilise désormais une intelligence artificielle pour détecter le harcèlement.

Publié il y a 6 jours 6 heures Lire la suite...

Quel langage choisir pour développer une application Android ? Java ou Kotlin ?

Quand le système d'exploitation Android est apparu, il n'y avait pas le choix. un développeur devait coder ses applications en Java. Depuis Google propose un langage alternatif à Java : Kotlin.

Apple, éditeur du système d'exploitation concurrent iOS a proposé Swift en remplacement de Objective-C. Et Apple pousse fort pour que les développeurs l'adoptent, afin qu'à terme Objectve-C disparaisse de l'écosystème. Google, qui a emboité le pas à Apple, à proposé Kotlin (créé en fait par JetBrains, éditeur de l'IDE IntelliJ IDEA) à la place de Java, mais contrairement à ce qui se passe du côté de la firme à la pomme, on ne peut pas dire que les développeurs soient réellement poussés pour l'adopter.

Alors, pour un développeur Android, quel langage choisir ? Un bon choix de technologie avant un développement c'est très important, mais c'est loin d'être une chose facile. Pour ceux qui hésitent, ce billet, écrit par AppSquadz Technologies, une société indienne de développement d'applications mobiles, peut aider à trancher.

Bien sûr un tel texte n'est pas une parole d'Evangile, et il convient toujours de garder son esprit critique.

AppSquadz privilégie très clairement Kotlin et considère que le langage fera à terme partie des 20 plus grands langages de programmation ayant jamais existé.

Pour AppSquadz, les avantages de Kotlin sont :

- l'interopérabilité : du code Kotlin peut coexister avec du code Java dans un même projet

- moins de code à écrire : moins 20% par rapport à l'équivalent en Java

- une courbe d'apprentissage très douce

- sûreté et sécurité

- coût zéro pour l'adoption du langage grâce à l'existence de convertisseurs de code Java vers Kotlin.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 6 jours 6 heures Lire la suite...

Borderlands 2, en VR et gratuit sur PlayStation le 14 décembre

À l’occasion du deuxième anniversaire du PlayStation VR, Sony a annoncé une excellente nouvelle pour les fans de Borderlands 2. Le jeu de tir à la première personne va faire ses débuts sur PSVR quelques jours avant les fêtes de fin d’année.

Publié il y a 6 jours 6 heures Lire la suite...

La bêta 3 de Watch OS 5.1 n’intègre toujours pas d’électrocardiogramme

Mauvaise nouvelle pour les possesseurs de Watch 4 qui attendent les fonctionnalités d'ECG. Celles-ci n'apparaissent toujours pas dans la dernière bêta de Watch OS. C'est le signe que le grand public n'est pas près de profiter de cette fonctionnalité.

Publié il y a 6 jours 7 heures Lire la suite...

Devialet présente une version mini et moins chère de sa Phantom

Devialet vient de lancer la Phantom Reactor, une enceinte plus petite que son iconiquePhantom, coûtant moins de 1 000 euros, mais offrant toujours un « son déraisonnablement » puissant.

Publié il y a 6 jours 7 heures Lire la suite...

Le champion déchu de Donkey Kong veut retrouver son trône

Billy Mitchell est un personnage ultra connu de l’industrie des jeux vidéo pour avoir inscrit des multiples records mondiaux dans de nombreux titres, parmi lesquels Donkey Kong.

Publié il y a 6 jours 8 heures Lire la suite...

James Gunn passe chez DC et va s'occuper de « Suicide Squad 2 »

Warner Bros. aurait confirmé que James Gunn, le réalisateur fraîchement licencié par Marvel/Disney pour des tweets mal placés, vient d’accepter le rôle de scénariste (et pourquoi pas de réalisateur) de « Suicide Squad 2 ».

Publié il y a 6 jours 8 heures Lire la suite...

Xiaomi présente la Mi Box S pour Android TV

Xiaomi vient de présenter sa nouvelle box pour Android TV, la Mi Box S. Celle-ci ressemble fortement aux Mi Box 4 et 4c, à la différence qu’elle tourne sous Android TV 8.1 et qu’un micro pour accéder à l’Assistant vocal est désormais intégré.

Publié il y a 6 jours 9 heures Lire la suite...

Google lance un Chromecast plus rapide et multiroom

Google n’en a pas parlé lors de son Pixel Event, mais un nouveau Chromecast arrive bel et bien.

Publié il y a 6 jours 10 heures Lire la suite...

Sortie de CodeTyphon Studio 6.60

CodeTyphon Studio est un IDE gratuit développé par PilotLogic. C'est un environnement de développement en Pascal qui s'appuie sur le compilateur Free Pascal et sur l'IDE Lazarus qui est lui même un IDE libre à la Delphi.

L'interface utilisateur de CodeTyphon est donc proche de celle de Lazarus, mais en plus aboutie. Avec notamment la possibilité de gérer des projets multiples, une application et une bibliothèque, par exemple, ce que ne permet pas Lazarus

Une autre caractéristique remarquable de CodeTyphon réside dans ses possibilités de compilation croisée. C'est d'ailleurs sur ce point que ce distingue la mouture CodeTyphon Studio 6.60 avec le support de la compilation croisée ajouté ou mis à jour pour:

  • MX Linux 17.1   (MultiArch and MultiPlatform)
  • FreeBSD 11.2    (MultiPatform)
  • LinuxMint 19.0  (MultiArch)
  • Magaia 6.1      (MultiPatform)
  • MacOS 10.14     (MultiPatform)
  • Calculate Linux 18

La note de version complète  de CodeTyphon Studio 6.60 est ici.

CodeTyphon Studio peut être téléchargé depuis le site de PilotLogic.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 6 jours 10 heures Lire la suite...

Galaxy Note 9 : l’interface change avec Android Pie

De nouvelles informations au sujet du Galaxy Note 9 sous Android 9.0 Pie ont fuité. Ce modèle profiterait notamment d’une interface Samsung Experience et d’un mode sombre.

Publié il y a 6 jours 10 heures Lire la suite...

[Prise en main] Les Pixel 3 arrivent en France et semblent excellents

Ça y est, Google l’a confirmé, les Pixel 3 et Pixel 3 XL sortent bien en France. Ils seront disponibles dès le 2 novembre prochain à respectivement 859 € et 959 € en prix de base. Les précommandes sont déjà ouvertes.

Publié il y a 6 jours 11 heures Lire la suite...

Sortie de Visual Studio Code 1.28

L'équipe de Visual Studio Code a publié la mise à jour mensuelle de l'outil : Visual Studio Code 1.28

Cette mouture ne contient pas de nouveautés majeures, mais de nombreuses petites améliorations pour améliorer la productivité au quotidien. Par exemple :

VS Code fournit désormais des icônes personnalisées pour certains des types de fichiers communs de VS Code. Ces icônes apparaîtront dans l'explorateur de système d'exploitation lorsque leur taille sera moyenne à grande. Pour les petites tailles d’icône, Microsoft a décidé de conserver le logo du code VS en tant qu’icône.

Jusqu'ici, VS Code résolvait le lien symbolique vers un dossier lors de son ouverture. Cela signifiait que même si le lien symbolique existait, VS Code l'ignorait et ouvrait toujours le chemin du lien résolu. Microsoft a décidé de changer ce comportement et de préserver le lien symbolique. A remarquer : certaines fonctionnalités fonctionneront avec des fonctionnalités réduites lors de l'ouverture d'un dossier en tant que lien symbolique (par exemple, le débogage et l'intégration de Git ).

Visual Studio Code 1.28 propose l'utilisation de la touche Tab pour parcourir rapidement les suggestions d'Intellisense. Une fois la configuration "editor.tabCompletion": "on" définie, un appui sur la touche Tab insère la suggestion suivante de Intellisense, tandis qu'un appui sur Shift+Tab insère la suggestion précédente.

Visual Studio Code 1.28 améliore aussi le travail avec Git, avec une meilleure gestion des conflits de suppression. Les conflits de suppression ont toujours été détectés par VS Code. Mais il existe désormais un meilleur flux d’interface utilisateur pour leur traitement, vous verrez la version non supprimée lors de l’ouverture du changement et vous aurez la possibilité de décider de l’avenir du fichier lors de son stockage: conservez-le ou supprimez-le, souligne Microsoft.

Visual Studio Code 1.28 peut être téléchargé, pour Windows, Linux et macOS depuis son site officiel.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 6 jours 11 heures Lire la suite...

Windows 10 October Update de nouveau déployé, bug corrigé

Microsoft a mis de l’ordre dans la Windows 10 October 2018 Update et s’apprête à la redéployer dès aujourd’hui. Selon le géant de Redmond, le problème de pertes de données consécutif à la mise à jour n’aurait atteint qu'un utilisateur sur dix milles.

Publié il y a 6 jours 11 heures Lire la suite...

Ce qu'il faut retenir du Pixel Event de Google

Les nouveaux Pixel 3 et Pixel 3 XL étaient les produits les plus attendus du Google Event, mais la compagnie ne s’est pas contentée de présenter des smartphones. Petit résumé des nouveautés proposées par le géant de Mountain View.

Publié il y a 6 jours 12 heures Lire la suite...

Google Home se paye un lifting

Parmi toutes les annonces de nouveaux produits de l’événement Google Pixel, on notera l’annonce de la refonte de l’application Google Home pour les appareils mobiles. Interface simplifiée, Quick Actions et IA : Google met la domotique à la portée de tous.

Publié il y a 6 jours 12 heures Lire la suite...

[Promo] L'enceinte Bluetooth Harman Kardon Esquire 2 à 150 €

Jusqu'au 18 octobre, à 08h00, le site Vente Privée propose l'enceinte Harman Kardon Esquire 2 à seulement 149,90 € (en gris ou doré). Ce n'est pas cher puisque les autres sites en ligne la commercialisent à environ 220 €.

Publié il y a 6 jours 12 heures Lire la suite...

Vespa électrique : il va falloir vendre un rein pour se la payer

Deux ans après son annonce, la première Vespa électrique est attendue sur le marché cet hiver. Il s’agit de la Vespa Elettrica qui est disponible en précommande pour la "modique" somme de 6390 euros.

Publié il y a 6 jours 13 heures Lire la suite...

Vous vendez une PS4 jailbreakée sur Internet ? Sony s'attaque à vous

Un Californien du nom d’Eric Scales est poursuivi en justice par Sony Corporation pour avoir mis en vente des consoles PS4 jailbreakées sur eBay.

Publié il y a 6 jours 14 heures Lire la suite...

Venom : mais qui est ce grand ténébreux à la langue pendante ?

De la naissance du personnage en 1984 à ses récentes aventures au sein des Gardiens de la Galaxie, en passant bien évidemment par ses deux incarnations cinématographiques, voici tout ce qu'il faut savoir sur le redoutable Venom.

Publié il y a 1 semaine 4 heures Lire la suite...

Portal : qui veut un écran Facebook dans son salon ?

Facebook a dévoilé lundi 8 octobre ses premières enceintes intelligentes spécialement conçues pour le chat vidéo…

Publié il y a 1 semaine 5 heures Lire la suite...

Instagram : bientôt plus besoin de fragmenter ses vidéos pour les stories

Sur Instagram, les stories se doivent d’être courtes et simples. C’est pourquoi les longs clips doivent être fragmentés en mini vidéo, une possibilité désormais proposée par la plateforme elle-même.

Publié il y a 1 semaine 5 heures Lire la suite...

xCloud : le projet de gaming de Microsoft qui veut tuer la console

Le projet xCloud de Microsoft permettra bientôt aux gamers de profiter de jeux vidéo Xbox One sur les appareils connectés. Les premiers essais débuteront d’ici l’année prochaine.

Publié il y a 1 semaine 6 heures Lire la suite...

xCloud : la plate-forme de jeu en streaming de Microsoft

Le jeu en streaming grâce au cloud est dans l'air du temps. Après des projets proposés par des startup, comme Shadow proposé par la startup française Blade, ce sont les géants de l'informatique qui veulent se positionner sur ce créneaux, avec les puissants moyens qui sont les leurs.

La semaine dernière Google a communiqué sur Project Stream. Aujourd'hui c'est Microsoft qui présente xCloud, sa plate-forme de jeu en streaming qui s'appuie sur son cloud Azure.

Combien de temps encore les gamers joueront-ils sur des consoles ou des PC surpuissants ? Sans doute pas très longtemps. C'est d'ailleurs le sens que donne Microsoft à sa présentation, via un billet écrit par Kareem Choudhry, Corporate Vice President de la branche Gaming Cloud de Redmond

L'avenir du jeu est un monde dans lequel vous êtes habilité à jouer aux jeux de votre choix, avec les personnes de votre choix, quand vous le voulez, où que vous soyez et sur n'importe quel appareil de votre choix. Notre vision de l'évolution du jeu est similaire à celle de la musique et des films: les divertissements devraient être disponibles à la demande et accessibles depuis n'importe quel écran. Aujourd'hui, je suis heureux de partager avec vous l'un de nos projets clés qui nous mènera dans un voyage accéléré vers ce monde futur: le projet xCloud.

Aujourd'hui, les jeux auxquels vous jouez sont fortement dictés par l'appareil que vous utilisez. La technologie de diffusion de jeu globale ultramoderne de Project xCloud vous offrira la liberté de jouer sur le périphérique de votre choix sans être verrouillé sur un périphérique particulier, ce qui vous permettra, à vous, les joueurs, d'être au centre de votre expérience de jeu.

Toute l'idée consiste donc à permettre à des joueurs de jouer à des jeux qui demandent une puissance énorme en utilisation classique, sur des périphériques modestes, comme une tablette ou un smartphone Android.

Le problème potentiel de cette approche est qu'il faut une connexion Internet ayant une grosse bande passante pour ne pas avoir de problème de temps de latence. Google mène ses essais dans Project Stream sur des connexions Internet à domicile pouvant atteindre 25 mégabits par seconde. De son côté Microsoft indique mener des essais avec des connexions 10 mégabits par seconde ou en 4G, et semble ainsi en avance sur la concurrence à ce niveau. La bande passante n'est d'ailleurs pas le seul problème potentiel. Le streaming de jeux vidéo pose d'autres défis : 

Les développeurs et les chercheurs de Microsoft Research créent des moyens pour lutter contre la latence grâce aux avancées en matière de topologie de réseau, d'encodage et de décodage vidéo. Project xCloud aura la capacité de rendre possible la lecture en continu des jeux sur les réseaux 4G et évoluera de manière dynamique pour aller au-delà des limites de ce qui est possible sur les réseaux 5G au fur et à mesure de leur déploiement mondial. Actuellement, l'expérience de test tourne à 10 mégabits par seconde. Notre objectif est de fournir des expériences de haute qualité au débit le plus faible possible, qui fonctionnent sur les réseaux les plus larges possibles, en tenant compte du caractère unique de chaque appareil et réseau.

Pour xCloud, Microsoft s'appuie sur son cloud Azuze qui comprend des centres de données dans 54 régions Azure et des services disponibles dans 140 pays.

Par ailleurs Microsoft travaille avec les développeurs de jeux vidéo afin que ceux-ci puissent déployer leurs créations sur xCloud sans travail supplémentaire.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 semaine 6 heures Lire la suite...

Minor II : les nouveaux écouteurs Bluetooth de Marshall

Marshall dévoile ses Minor II, nouvelle génération de ses écouteurs intra-auriculaires qu’il a largement modernisés.

Publié il y a 1 semaine 6 heures Lire la suite...

« The Walking Dead » : Skybound prend le relais de Telltale pour la dernière saison

La nouvelle du licenciement de 90 % des employés des studios Telltale Games avait pris tout le monde par surprise. Les studios ont tout de même trouvé une compagnie pour achever le dernier volet tant attendu du jeu « The Walking Dead »

Publié il y a 1 semaine 7 heures Lire la suite...

Ford : un brevet pour injecter un mode "Asphalt" à sa voiture connectée

Ford souhaite développer de nouvelles fonctions pour son véhicule autonome. Pour ce faire, le constructeur américain a obtenu un brevet pour deux modes de conduite.

Publié il y a 1 semaine 7 heures Lire la suite...

Mate 20 X : Huawei dévoilera son smartphone gaming le 16 octobre

Si l'on sait depuis longtemps que Hauwei présentera ses nouveaux Mate 20 et Mate 20 Pro le 16 octobre prochain, on ignorait jusqu'à présent qu'un troisième modèle serait aussi dévoilé pour l'occasion.

Publié il y a 1 semaine 8 heures Lire la suite...

Kingdom Hearts 3 : faut-il croire à une version sur Nintendo Switch ?

Malgré le succès commercial de la Nintendo Switch, la console ne dispose pas encore de Kingdom Hearts 3. Mais cela va peut-être changer...

Publié il y a 1 semaine 8 heures Lire la suite...

Couchbase lance N1QL pour Analytics, un langage de requête commercial de l'industrie compatible avec le cadre de langage SQL++

Couchbase lance N1QL pour Analytics, un langage de requête commercial de l'industrie compatible avec le cadre de langage SQL++.
SQL++ spécifie comment créer des langages de requête de dernière génération qui allient toute la puissance de SQL à la flexibilité de JSON. Le développement du cadre SQL++ a commencé il y a près d'une décennie avec le projet FORWARD financé par la NSF de l'UC San Diego, avec des contributions subséquentes et le financement de Couchbase et Informatica ainsi que le soutien de l'UC Irvine et de l'UC Riverside.

En tant que première implémentation commerciale du framework SQL++ Couchbase N1QL pour Analytics sert de langage de requête pour le nouveau service d'analyse qui a également été annoncé aujourd'hui dans le cadre de la dernière version de la Plate-forme de données Couchbase. En tant que langage dérivé de SQL++, Couchbase N1QL pour Analytics est présenté par l'éditeur comme étant facile à apprendre, en particulier pour les développeurs qui sont familiers avec la syntaxe de SQL en raison des similitudes. Les développeurs n'ayant pas à "apprendre de zéro", l'adoption des bases de données semi-structurées et NoSQL par les entreprises ayant déjà investi dans des systèmes relationnels devient un processus beaucoup plus simple.

"Avec le framework SQL++, vous pouvez créer un langage de requête déclaratif qui interroge les données semi-structurées, comme JSON, tout en s'appuyant sur SQL. Couchbase N1QL pour Analytics s'aligne avec le framework SQL++ et les exigences de requête de données semi-structurées. C'est un langage de requête conçu pour la nouvelle ère des Big Data, car il fonctionne sur des données semi-structurées mais est entièrement déclaratif, comme l'est SQL, vous offrant le meilleur des deux mondes." -- selon Yannis Papakonstantinou, Professeur d'informatique et d'ingénierie, UC San Diego.

"Nous avons commencé à développer un SQL pour JSON il y a 4 ans. Notre mission n'était pas de développer un autre langage de requête, mais de préserver et de faire progresser l'une des contributions les plus importantes des systèmes relationnels : SQL pour un modèle de données flexible dans JSON. Nous l'avons appelé N1QL, qui est l'abréviation de non-1st normal form query language, essentiellement pour JSON. Des centaines d'entreprises ont développé des applications critiques en utilisant N1QL et ont attiré l'attention d'universitaires et d'experts en bases de données. Avec le lancement de N1QL pour Analytics, nous avons amélioré et peaufiné N1QL pour être la première implémentation commerciale de SQL++." déclare Ravi Mayuram, Vice-président principal de l'ingénierie et Directeur technique, Couchbase.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 semaine 9 heures Lire la suite...

Google ferme son réseau social Google+ !

Ceci suite à une très importante faille de sécurité. C'est du moins ce qui dit Google, qui n'est pas très transparent sur cette affaire, c'est le moins que l'on puisse dire.

La faille, que reconnaît aujourd'hui Google dans un billet, a été découverte en mars dernier, et 'immédiatement colmatée' selon Mountain View.

Immédiatement colmatée peut-être, mais pas immédiatement découverte, puisqu'elle était présente depuis 2015. Par cette faille, des tiers ont pu avoir accès à des données de 500 000 comptes Google+ :  nom, adresse électronique, profession, sexe et âge. Quels sont les comptes concernés ? Google ne semble pas être en mesure de le dire, ce qui ne l'empêche pas de dire qu'il n'y a aucune preuve d'une utilisation abusive de ces données de profil.

438 applications auraient également pu exploiter cette faille via une API, mais tout baigne : Nous n'avons trouvé aucune preuve indiquant qu'un développeur était au courant de ce bogue ou de l'utilisation abusive de l'API et ajoute que parce qu'elle agit pour votre bien, l'entreprise n'est en fait pas en mesure de prouver qu'il n'y a aucune preuve d'une utilisation abusive des données : Nous avons conçu Google+ avec protection de la vie privée et ne conservons donc les données de journalisation de cette API que pendant deux semaines. Cela signifie que nous ne pouvons pas déterminer quels utilisateurs ont été affectés par ce bogue. 

Pourquoi avoir attendu tout ce temps avant de révéler l'existence de cette faille de sécurité ? Google reste évasive : A chaque fois que des données d'un utilisateur sont affectées, nous faisons plus que ce que nous demande la loi et appliquons plusieurs critères pour déterminer si nous devons le notifier, a déclaré un porte-parole de Google à l'AFP.

Mais selon le Wall Street Journal, qui s'appuie sur une note interne, es motivations de Google sont un peu moins nobles. Selon le WSJ, Google a choisi de ne pas révéler l'existence de cette faille pour ne pas attirer l'intérêt des autorités de régulation et éviter et éviter ainsi des déboires similaires à ceux qu'a connu Facebook avec l'affaire Cambridge Analytica.

Et pour finir, on dirait que Google cache la poussière sous le tapis en fermant la version grand public de Google+. (La version entreprise va elle continuer) et se justifie par la faible fréquentation de Google+, enfin reconnue.

L'examen de la situation a mis en évidence les défis importants que pose la création et la maintenance d'un site Google+ performant qui réponde aux attentes des consommateurs. Compte tenu de ces défis et de la très faible utilisation de la version grand public de Google+, nous avons décidé de désactiver la version grand public de Google+.

Une fermeture qui se fera progressivement pour être définitive fin août 2019 :

Pour donner aux gens une pleine opportunité de transition, nous allons mettre en œuvre une réduction progressive sur 10 mois, dont l'achèvement est prévu pour la fin du mois d'août prochain. Au cours des prochains mois, nous fournirons aux consommateurs des informations supplémentaires, notamment des moyens de télécharger et de migrer leurs données.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 semaine 9 heures Lire la suite...

Le Huawei Mate 20 Pro serait le plus performant des smartphones Android

Les détails concernant le Mate 20 Pro continuent de paraître sur Internet. Si les informations dévoilées sont correctes, Huawei pourrait se targuer de proposer l’appareil sous Android le plus puissant jamais créé.

Publié il y a 1 semaine 9 heures Lire la suite...

[Promo] Le PC portable Asus Vivobook 15 à 585 €

Chez Rue du Commerce, le PC portable Asus Vivobook 15 (le modèle R520UA-EJ1147T) est vendu actuellement à seulement 584,99 € (au lieu de 699,99 €). Ce n'est pas cher pour une configuration assez bien équipée pour la bureautique.

Publié il y a 1 semaine 10 heures Lire la suite...

OnePlus 6T : rendez-vous le 30 octobre pour le lancement du nouveau smartphone

À la fin du mois, OnePlus organisera un énorme événement à New York. Objet de la conférence : le lancement du OnePlus 6T.

Publié il y a 1 semaine 11 heures Lire la suite...

Google+ ferme après la révélation d'une faille de sécurité

Google a annoncé la fermeture de son réseau social, Google+. Si plus grand monde n’utilise la plateforme autrefois censée concurrencer Facebook, les circonstances de cette annonce n’en sont pas moins troublantes.

Publié il y a 1 semaine 11 heures Lire la suite...

Plus de détails (et de rumeurs) sur l'iPad Pro 2018

Les détails commencent à abonder concernant l’iPad Pro 2018 qu’Apple devrait dévoiler. Si les informations récoltées par 9 To 5 Mac sont avérées, la future tablette géante de la marque à la pomme n’aura jamais autant mérité son épithète de « pro ».

Publié il y a 1 semaine 11 heures Lire la suite...

Netflix achète son propre studio de cinéma au Nouveau-Mexique

Netflix a racheté les studios ABQ Studios à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. La compagnie souhaite encore augmenter sa capacité de produire du contenu et compte dépenser un milliard de dollars dans les dix prochaines années sur ce site.

Publié il y a 1 semaine 12 heures Lire la suite...

[Promo] Xbox One X 1 To + 2 jeux à 408,51 €

Le site espagnol d'Amazon propose la console Microsoft Xbox One X, accompagnée des jeux Forza Horizon 4 et Forza Motorsport 7, pour seulement 408,51 € (avec les frais de livraison), au lieu de 499 €.

Publié il y a 1 semaine 12 heures Lire la suite...

Plus de downgrade vers iOS 11 possible : ce sera iOS 12 pour tout le monde

Pas de chance si vous avez installé iOS 12.0.1, sorti aujourd’hui, sur l’un de vos iGadget, et que vous avez changé d'avis. Il est désormais impossible de revenir à iOS 11. Quoique frustrante, la procédure est normale et va dans le sens de la sécurité.

Publié il y a 1 semaine 13 heures Lire la suite...

MSI GS65 : on a testé le PC gamer furtif

Le GS65 de MSI n’est pas un portable gamer comme les autres. Sous-titré Stealth Thin, il est discret et fin et passe ainsi assez inaperçu.

Publié il y a 1 semaine 14 heures Lire la suite...

On a testé le Xperia XZ3, l'essai (presque) transformé de Sony

Alors que le XZ2 n’est sorti qu’il y a quelques mois, Sony rempile déjà avec son successeur, le Xperia XZ3. Quelques modifications y ont été opérées. Suffisent-elles à justifier un retour si rapide ?

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

IRL : les lunettes qui bloquent automatiquement les écrans

Inspirés des lunettes de soleil super puissantes du film culte de John Carpenter datant de 1988, They Live, ces lunettes IRL, développées par Ivan Cash, seraient capables de bloquer les longueurs d’onde de la lumière provenant des écrans LED et LCD.

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

ZipCPU, un microprocesseur logiciel open source pour FPGA

Avis aux geeks (très) avertis : ZipCPU est un microprocesseur logiciel RISC conçu pour les environnement FPGA.

Pour mémoire, un FPGA, ou Field-Programmable Gate Array, est un circuit intégré conçu pour être configuré après sa fabrication. Autrement dit, il est programmable par l'utilisateur. La configuration FPGA est généralement spécifiée à l'aide d'un langage de description de matériel (HDL),

Le processeur ZipCPU est un processeur RISC petit et léger. Il s'agit d'un processeur 32 bits. Tous les registres, adresses et instructions ont une longueur de 32 bits. ZipCPU a été initialement conçu dans le seul but de créer un processeur simple, et en particulier un processeur suffisamment puissant pour exécuter Linux.

ZipCPU ne met en œuvre qu'un minimum d'instructions (29 pour le moment), un ensemble beaucoup plus petit que la plupart des autres processeurs RISC. Il n'implémente aucun microcode pour l'exécution d'instructions. Les instructions se terminent nominalement en un cycle chacune, avec des exceptions pour les multiplications, les divisions, les accès en mémoire et (parfois) les instructions en virgule flottante.

ZipCPU est conforme Wishbone , ce qui signifie que toutes les mémoires et tous les périphériques sont accessibles via un seul bus triangulaire. Il est doté d'une architecture Von-Neumann, ce qui signifie que les instructions et les données partagent un bus commun. C'est un microprocesseur à deux modes : superviseur et utilisateur, chaque mode ayant un niveau d'accès différent.

ZipCPU est disponible sur GitHub, sous licence GPLv3

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

Fortnite va rémunérer les streamers pour les achats de leurs spectateurs

Fortnite est sans doute un des titres les plus populaires du moment. Aujourd’hui, Epic Games souhaite augmenter cette réputation avec des streaming sur Twitch et YouTube.

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

Le navigateur Chrome ne supportera bientôt plus Android Jelly Bean

Android Jelly Bean, la version la plus ancienne d’Android qui continue à recevoir des mises à jour de Chrome ne sera bientôt plus compatible avec celui-ci. Une information révèle que le navigateur ne le supportera plus d’ici quelque temps.

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

Microsoft ouvre le code de son framework de machine learning Infer.NET

Dans un billet, Microsoft l'ouverture de son framework de machine learning Infer.NET.

L'ouverture du code Infer.NET représente l'aboutissement d'un long et ambitieux voyage. Notre équipe de Microsoft Research à Cambridge, au Royaume-Uni, a entrepris de développer le framework en 2004. Nous avons beaucoup appris en cours de route pour créer des solutions d’apprentissage automatique évolutives et interprétables. Infer.NET a été initialement conçu comme un outil de recherche et nous l'avons publié à des fins académiques en 2008, explique Microsoft.

Au fil du temps, cet outil de recherche est devenu le moteur d’apprentissage automatique de nombreux produits Microsoft dans Office, Xbox et Azure. Un exemple récent est TrueSkill 2 - un système qui met en relations des joueurs de niveau équivalents pour des jeux vidéo en ligne tels que  Halo 5 et Gears of War 4. Pour ce faire, TrueSkill 2 traite des millions de données de joueurs.

Les frameworks de machine learning sont dans l'air du temps et commencent à pulluler. Microsoft tient à souligner en quoi Infer.NET se distingue de la concurrence.

Infer.NET permet une approche basée sur un modèle pour l'apprentissage automatique. Cela vous permet d'intégrer la connaissance du domaine dans votre modèle. Le framework peut alors construire un algorithme d’apprentissage machine sur mesure directement à partir de ce modèle. Cela signifie qu'au lieu de devoir mapper votre problème sur un algorithme d'apprentissage préexistant qui vous a été fourni, Infer.NET construit en réalité un algorithme d'apprentissage basé sur le modèle que vous avez fourni.

Un autre avantage de l’apprentissage automatique basé sur un modèle est l’interprétabilité. Si vous avez conçu le modèle vous-même et que l'algorithme d'apprentissage suit ce modèle, vous pouvez alors comprendre pourquoi le système se comporte de manière particulière ou fait certaines prédictions, souligne encore Microsoft.

Infer.NETest sur GitHub sous licence MIT.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

Microsoft suspend le déploiement de Windows10 October Update en raison d'un bug critique

Cela prend une tournure d'habitude. Au printemps dernier déjà, malgré le fait que Microsoft avait repoussé le déploiement de la mise à jour Windows 10 Scdrping Creators Update, des utilisateurs avaient rencontrés de gros problèmes rendant leur machines inutilisables. Cet automne, à peine Microsoft vient-elle de commencer le déploiement de la mise à jour majeure Windows 10 October Update qu'elle annonce l'interrompre en raison d'un bug critique.

Nous avons suspendu le déploiement de la mise à jour d’octobre 2018 de Windows 10 (version 1809)  pour tous les utilisateurs, alors que nous examinons des rapports isolés d'utilisateurs auxquels certains fichiers manquent après la mise à jour indique Microsoft.

Les malheureux isolés se retrouvent, après le processus de mises à jour, avec des fichiers qui ont disparus de certaines bibliothèques. Le terme de bibliothèques devant être compris selon le sens que lui donne Windows, à savoir des répertoires tels que 'Documents, 'Images', 'Vidéos', etc.

Où diable sont donc passés les fichiers perdus, et comment cela peut-il se faire ? Mystère... Mais il se pourrait qu'ils ne soient pas totalement perdus et que le support deMicrosoft propose un outil pour les récupérer, à en croire un tweet de Dona Sarkar, responsable du programme Windows Insider. Ah oui au fait ? Le programme Windows Insider ? Il ne sert pas à éviter de genre de problèmes ?

En attendant que les choses rentrent dans l'ordre, Microsoft recommande à ceux qui ont téléchargé manuellement la mise à jour de ne pas l'appliquer.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

Des captures de la Pixel Slate de Google ont fuité

Les produits de Google les plus attendus lors de l’événement qui se tiendra le 9 octobre à New York sont les Pixel 3 et Pixel 3 XL. Mais la firme va probablement présenter d’autres produits tout aussi marquants, dont la tablette Pixel Slate.

Publié il y a 1 semaine 1 jour Lire la suite...

Pages