Dette publique de la France : euros

Nouveau !

tuile_telephones_1.jpg

Actualités

Huawei conteste l’interdiction du gouvernement Trump et saisit la justice américaine

Les avocats de la firme chinoise ont lancé une offensive judiciaire contre l’administration Trump. Selon eux, le décret signé par le gouvernement américain est « anticonstitutionnel ».

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

[Promo] Le Honor 10 128 Go + un casque Bluetooth pour 379 €

L’excellent Honor 10 accompagné d’un casque Bluetooth à réduction de bruit est ici proposé par Darty avec une réduction de 200 €.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Fort de son app vidéo, Tik Tok veut lancer son propre smartphone

La société ByteDance, start-up à l’origine de l’application Tik Tok, voudrait se lancer sur le marché du smartphone via Smartisan, un fabricant réputé.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Bon plan : tentez de gagner 5000 euros en écoutant une playlist Amazon Music

Amazon Music propose jusqu'au 10 juin prochain un jeu concours pour tenter de gagner 5000 euros ou un appareil Bose Soundtouch 20 III.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Apple modernise son iPod touch avec une version en A10 Fusion

Apple croit encore en l’avenir des baladeurs. Le constructeur vient de dévoiler un nouvel iPod touch équipé d'un processeur A10 Fusion.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Capacitor 1.0 : un environnement multi plates-formes d'application web natives

Capacitor est un environnement d’application multi plates-formes conçu par Ionic pour faciliter la création d’applications Web fonctionnant de manière native sur iOS, Android, Electron et sur le Web. Les concepteurs de Capacitor appellent de telles applications des 'applications Web progressives natives', des applications qui selon eux représentent la prochaine évolution au-delà des applications hybrides.

Capacitor fournit un ensemble cohérent d’API axées sur le Web qui permettent à une application de rester aussi proche que possible des normes Web, tout en accédant à des fonctionnalités de périphérique natif riches sur les plates-formes qui les prennent en charge. L'ajout de fonctionnalités natives est facile avec une simple API de plug-in pour Swift sur iOS, Java sur Android et JavaScript pour le Web. Capacitor est présenté comem étant un successeur spirituel d’Apache Cordova et d’Adobe PhoneGap tout en "tant inspiré par d'autres outils multi plates-formes comme React Native ou Turbolinks.

Capacitor vise à permettre aux applications Web modernes de s’exécuter facilement sur toutes les grandes plates-formes. Il prend en charge la compatibilité ascendante de nombreux plug-ins Cordova existants .

Capacitor est un logiciel libre sous licence MIT, disponible sur GitHub.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Absence de chiffrement des données, identifiants par défaut faibles… les manques de sécurité des appareils IoT en entreprise

Zscaler publie son rapport 2019 « IoT en entreprise : trafic et menaces » (IoT in the Enterprise: An Analysis of Traffic and Threats). Zscaler a observé le trafic généré par les appareils IoT dans son Cloud sur une période de 30 jours. L’équipe de recherche ThreatLabZ a en effet analysé 56 millions de transactions d’appareils IoT afin de comprendre les types de périphériques utilisés et via quels protocoles, l’emplacement des serveurs avec lesquels ils communiquent, de même que la fréquence de leurs communications entrantes et sortantes.

Les résultats révèlent d’importants manquements de sécurité, en particulier le fait que plus de 90 % des données IoT sont transmises via un canal en texte clair (non chiffré).

Durant 30 jours, le Cloud Zscaler a traité 56 millions de transactions émanant de 270 types d’appareils IoT de 153 marques différentes. L’analyse révèle que plus de 1 000 entreprises possèdent au moins un appareil IoT qui transmet des données du réseau vers Internet via la plate-forme Cloud Zscaler.

Caméras IP, montres et télévisions connectées, imprimantes, décodeurs numériques, téléphones IP, équipements médicaux et terminaux de collecte de données, entre autres, figurent parmi les catégories d’appareils IoT les plus souvent détectés dans le cloud Zscaler.

Amit Sinha, Executive Vice President of Engineering and Cloud Operations, Chief Technology Officer, Zscaler, explique : « Comme c’est souvent le cas avec les innovations, l’exploitation de la technologie IoT a progressé plus rapidement que les mécanismes disponibles pour protéger ces appareils et leurs utilisateurs. En l’espace d’un mois seulement, notre équipe de recherche sur les menaces a observé une quantité astronomique de trafic provenant à la fois d’appareils IoT professionnels et personnels. Les entreprises doivent prendre les mesures nécessaires pour protéger ces appareils contre les attaques de malware et autres menaces extérieures ».

Les principales préoccupations concernant la sécurité de l’IoT :

  • Identifiants par défaut trop faibles
  • Communications HTTP en texte clair vers un serveur pour les mises à jour de microprogrammes ou de packages logiciels
  • Authentification HTTP en texte clair
  • Utilisation de bibliothèques obsolètes

Deepen Desai, Vice President of Security Research, Zscaler : « D’après nos observations, plus de 90 % des transactions IoT sont transmises via un canal en texte clair. C’est ce qui, selon nous, rend ces appareils et les entreprises qui les hébergent vulnérables à des attaques soigneusement préparées. Les entreprises doivent évaluer leur environnement IoT, qui continuera à s’étendre et ne fera qu’accroître les risques de cyberattaques. Il existe diverses mesures permettant de renforcer la sécurité de l’IoT, allant de la modification des identifiants par défaut à la restriction des accès aux appareils IoT depuis des réseaux externes. »

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Microsoft et Brilliant proposent un cours d'informatique quantique

Microsoft dispose d'une suite d'outils de programmation quantique : le Microsoft Quantum Development Kit. Ce kit permet aux développeurs d'aborder tous les stades du cycle de vie de la programmation quantique, de l’apprentissage des concepts quantiques de base au codage de leur première application quantique. Dans le contexte de Build 2019, Microsoft a annoncé l'ouverture complète kit de développement Quantum, y compris le compilateur Q# et les simulateurs quantiques. Ceci dès cet été.

C'est une très bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent se former à l'informatique quantique qui est très probablement un sujet d'avenir. Toutefois la courbe d'apprentissage de l'informatique quantique, qui est très différente de l'informatique traditionnelle, est assez raide.

Pour aider les développeurs dans leur apprentissage, Microsoft s'est associée à Brilliant (brilliant.org) pour mettre en place un cours interactif pour apprendre l'informatique quantique et la programmation en Q# qui est le langage de programmation quantique de Microsoft. Des connaissances en Python, qui sert à invoquer Q#, sont requises.

Le cours commence à partir de zéro et entraîne les étudiants d'une manière qui convient à leur emploi du temps et à leurs compétences. Les étudiants peuvent créer et simuler des algorithmes quantiques simples en déplacement ou implémenter des algorithmes quantiques avancés dans Q # sur le Web, sans jamais télécharger un environnement de développement.

Pendant un temps limité (non précisé) les deux premiers chapitres du cours, y compris une introduction interactive au codage en Q #, seront disponibles gratuitement pour tous les utilisateurs enregistrés de Brilliant.

Site : https://brilliant.org/courses/quantum-computing

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Viveris recrute 45 nouveaux collaborateurs à Toulouse

Cette année, pour accompagner son plan de développement, Viveris prévoit de recruter 45 nouveaux collaborateurs en CDI à Toulouse et dans sa région. Les postes proposés concernent plus particulièrement de l’ingénierie système et réseaux (profils DevOps, DevOpsSec), de la sécurité et du développement logiciel (embarqué, système, applicatif).

Pour quels domaines d’activité ?

La principale caractéristique de l’agence Viveris Toulouse réside dans son activité et son savoir-faire lié à l’accès Internet par satellite. Afin d’accompagner ses clients dans la transformation numérique des entreprises et pour répondre aux nouveaux enjeux technologiques, le Groupe Viveris qui bénéficie aujourd’hui d’une solide expérience tant auprès des grands comptes que des entreprises en croissance, recrute des ingénieurs débutants et expérimentés dans les technologies liées :

  • Aux réseaux et environnements distribués,
  • Au génie logiciel,
  • Au système Linux,
  • Aux environnements sécuritaires
  • Aux logiciels open source

Pour quels types de missions ?

Les missions proposées sont variées et intègrent l’analyse, la conception et le développement d’applications pour la mise en œuvre de solutions techniques innovantes sur les dernières technologies de pointe.

Des interventions d’expertise sont également effectuées pour accompagner les clients sur less domaines de prédilection tels que le réseau, le système ou le génie logiciel. Viveris intervient également sur des domaines transverses tels que les méthodologies Agiles, la sécurité ou l’intégration continue et le déploiement d’usines logicielles.

Quels sont les profils recherchés ?

Plus de 70 % de ces offres s’adressent à des jeunes diplômés, débutants ou ayant moins de 3 ans d’expérience, de formation scientifique, informaticiens ou ingénieurs généralistes (Bac+5).

Pour les candidats qui souhaitent postuler : rh - at - toulouse.viveris.fr

 

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Game of Thrones : ce personnage ne devait pas mourir (et aurait pu changer la fin)

Les auteurs de la série ont voulu garder Jorah Mormont en vie. Mais ce choix ne correspondait pas à la nature du personnage.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Bon plan : les options SFR (RMC Sport, Napster) passent à 1€/mois

Histoire de soutenir les promotions sur la box fibre à 15€ / mois, les services bonus sont à 1€ / mois durant 6 mois.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Lenovo dévoile le premier PC portable qui profite d’une connexion 5G

Lenovo promet une nouvelle expérience aux utilisateurs. Le dispositif utilise le processeur 8cx de Nvidia et reprend les lignes du Yoga C630.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Vie privée : comment cacher des images sur votre smartphone ?

Vous aimeriez protéger vos photos et vidéos des regards indiscrets ? Voici comment les rendre confidentielles.

Publié il y a 3 semaines 6 jours Lire la suite...

Redmi K20 et K20 Pro : Xiaomi officialise ses nouveaux flagship et ça envoie du lourd

Xiaomi vient d'officialiser ses Redmi K20 et K20 Pro. Deux smartphones pourraient s'imposer comme les nouveaux porte-étendards de la mobilité à bas prix.

Publié il y a 4 semaines 1 heure Lire la suite...

Le malware bancaire Ramnit se réveille en Europe

Ramnit refait parler de lui. Tristement célèbre cheval de Troie, dont le code source repose en grande partie sur Zeus, ce malware créé (...)

Publié il y a 4 semaines 1 heure Lire la suite...

Asus Theta Electret : un casque gamer pour audiophile

Asus joue une carte osée. Proposer un casque à mi-chemin entre le gaming et l'audio pur. Un pari qui se nomme Theta Electret.

Publié il y a 4 semaines 1 heure Lire la suite...

[Promo] L’imprimante Canon Pixma MG3650 à moins de 40 €

Cette superbe promotion proposée par Darty vous propose de devenir acquéreur d’une petite imprimante à jet d’encre pour seulement 39,99 €.

Publié il y a 4 semaines 2 heures Lire la suite...

HP met du bois dans ses PC portables

HP se distingue au Computex 2019 en présentant une large gamme de PC Envy dotés d'une finition partielle en bois naturel.

Publié il y a 4 semaines 3 heures Lire la suite...

IoT : Grenoble INP créé un Certificat Systèmes Embarqués et Objets Connectés

En octobre 2019, le département Formation Continue de Grenoble INP lancera un Certificat de Compétences sur le thème des Systèmes Embarqués et des Objets Connectés, en s'appuyant sur l'expérience de Grenoble INP avec sa filière ingénieur du même nom.

D'une durée de 10 mois, à raison de 2 jours par mois en présentiel, la nouvelle formation s'adresse aux salariés en activité ou aux demandeurs d'emploi, titulaires d'un Bac+3 ou équivalent dans un domaine lié à l'informatique à l'électronique.

Le dossier de candidature est à retourner dûment complété au Département Formation continue de Grenoble INP au plus tard le 13 juillet 2019. A l'issue de la formation, les participants obtiendront une certification Grenoble INP. Il est possible d'utiliser son CPF pour financer la formation (n° CPF : 240474).

La Formation bénéficie du soutien de l'Agence Nationale de la Recherche, dans le cadre du Plan d'Investissement d'Avenir PIA3 FlexiTLV.

Objectifs

L'objectif de ce parcours est de former au domaine de l'IoT : conception de systèmes embarqués et objets connectés, développement de services pour des secteurs d'activité variés (smart city, énergie, santé...), et acquisition de compétences en sûreté et sécurité.

  • Savoir choisir et définir l'architecture d'un système internet des objets de bout en bout.
  • Maîtriser l'interface entre les applications et les systèmes matériels sous-jacents.
  • Contribuer au développement logiciel et savoir l'organiser.
  • Maîtriser les différentes approches de stockage et d'exploitation des masses de données utilisant en particulier l'intelligence artificielle.
  • Être sensibilisé aux enjeux de sécurité dans un système IoT et savoir qualifier un système en terme de sûreté et fiabilité.
Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 3 heures Lire la suite...

Sortie de Rust 1.35

L'équipe du langage Rust annonce la disponibilité de la version 1.35. Rust est un langage de programmation qui permet à chacun de concevoir des logiciels fiables et efficaces, souligne pour l'occasion l'équipe dans le billet annonçant cette disponibilité.

Les deux principales nouveautés mises en avant sont que :

1/ Les traits FnOnce, FnMut, et Fn sont désormais implémentés pour Box<FnOnce>, Box<FnMut> et Box<Fn> respectivement.

2/ Depuis Rust 1.19.0, il est possible de contraindre les fermetures (closures) dans des pointeurs de fonction. Par exemple :

fn twice(x: u8, f: fn(u8) -> u8) -> u8 {
    f(f(x))
}

fn main() {
    assert_eq!(42, twice(0, |x| x + 21));
}

Mais ceci n'était pas applicable aux pointeurs de fonction unsafe. Avec Rust 1.35, ça le devient :

unsafe fn call_unsafe_fn_ptr(f: unsafe fn()) {
    f()
}

fn main() {
    unsafe {
        call_unsafe_fn_ptr(|| {
            dbg!();
        });
    }
}

A remarquer encore, la macro dbg! qui est apparue avec Rust 1.32 peut désormais être utilisée sans argument.

Exemple d'utilisation classique :

fn main() {
    let mut x = 0;

    if dbg!(x == 1) {
        x += 1;
    } 
   dbg!(x);
}

affiche

[src/main.rs:4] x == 1 = false
[src/main.rs:8] x = 0

Utilisée sans argument dbg! permet de tracer le flux d'exécution de l'application. Par exemple :

fn main() {
    let condition = true;

    if condition {
        dbg!();
    }
}

affiche

[src/main.rs:5]

A noter enfin la stabilisation d'un grand nombre d'API.

Rust est un logiciel libre disponible sur GitHub. Cette page du projet récapitule toutes les nouveautés de Rust 1.35.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 3 heures Lire la suite...

Apple s’attaque désormais à l’asthme

Apple vient d'acquérir Tueo Health, une entreprise spécialisée dans la détection des symptômes asthmatiques.

Publié il y a 4 semaines 5 heures Lire la suite...

Computex 2019 : AMD présente une nouvelle génération de ses processeurs

Lors de Computex 2019, AMD a annoncé des processeurs et cartes graphiques gravés en 7nm. Le fondeur indique que la nouvelle architecture de cœur « Zen 2 » propose un gain de performance largement supérieur à ce que l’on observe traditionnellement d’une génération sur l’autre, avec une hausse estimée de 15% du nombre d’instructions par cycle d’horloge (IPC) face à la précédente architecture « Zen ». Le cœur « Zen 2 » est, souligne AMD, la clé de voûte des nouveaux processeurs AMD Ryzen et futurs processeurs EPYC. Ce coeur profite d’améliorations significatives dans sa conception avec des tailles de cache plus importantes et un moteur de calcul en virgule flottante réimaginé,

« 2019 démarre de manière exceptionnelle pour AMD avec la célébration de notre cinquantième anniversaire. Nous avons ainsi pu lever le voile sur des produits à la pointe de l’innovation avec pour objectif de repousser les limites du possible une nouvelle fois, qu’il s’agisse du domaine du calcul ou des technologies graphiques » indique Lisa Su. « Nous avons opéré des investissements stratégiques dans la prochaine génération de cœurs de calcul optant pour une approche chiplet révolutionnaire et retenant des technologies de fabrication de pointe pour livrer des produits 7 nm à destination de notre écosystème haute performance. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de démarrer le Computex 2019, en compagnie de nos partenaires industriels, puisque nous nous apprêtons à lancer sur le marché notre nouvelle génération de processeurs Ryzen pour les PC de bureau mais aussi nos processeurs EPYC pour les serveurs et nos cartes graphiques Radeon RX ».

AMD a aussi présenté RDNA qui constitue le fondement de sa nouvelle architecture gaming conçue pour piloter, dans les années à venir, le futur du jeu sur PC, sur console mais également depuis le Cloud. Avec un nouveau design d’unités de calcul, RDNA devrait proposer des performances et un rendement très élevés ainsi qu’une mémoire des plus efficaces dans un format plus compact comparativement à la précédente génération d’architecture Graphics Core Next (GCN). Avec une projection de performances 1,25X supérieures à fréquence équivalente et jusqu’à 1,5X de performances supérieures par watt face à GCN, les joueurs profiteront de davantage de puissance avec une consommation moindre et des temps de latence réduits, indique le fondeur.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 6 heures Lire la suite...

FedEx a-t-il piqué le courrier de Huawei ?

Huawei accuse FedEx d'avoir détourné 4 colis qui lui étaient destinés vers les Etats-Unis.

Publié il y a 4 semaines 6 heures Lire la suite...

[Promo] Le casque de réalité mixte HP à 249,99 €

150 euros de réduction, c’est ce que propose la FNAC pour ce casque et ses deux manettes. Le kit est vendu 400 euros habituellement.

Publié il y a 4 semaines 7 heures Lire la suite...

Podcast Programmez! : nouvel épisode - Retry Pattern

Programmez! vous propose un nouveau podcast. Dans notre 3e épisode, Christopher Maneu nous parle du Retry Pattern. Pourquoi et comment l’utiliser ?

En page d'accueil de notre site www.programmez.com, sous le fil d'actualités.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 7 heures Lire la suite...

Un ordinateur contenant les malwares les plus dangereux vendu pour 1 000 000 €

« The persistence of Chaos » : c’est le nom de l’ordinateur sur lequel un artiste a installé six des malwares les plus virulents jamais créés.

Publié il y a 4 semaines 7 heures Lire la suite...

Cet ordinateur plein de virus a dépassé le million de dollars aux enchères

Cette œuvre d'art baptisée "Persistence Chaos" est une sorte de catalogue des menaces informatique les plus dangereuses. Elle a trouvé preneur pour 1,3 million de dollars...

Publié il y a 4 semaines 7 heures Lire la suite...

Acheter des meubles IKEA sur un smartphone, c’est pour bientôt

Une responsable d'IKEA a affirmé que le géant suédois de l'ameublement permettra bientôt d'acheter ses produits depuis une application mobile.

Publié il y a 4 semaines 7 heures Lire la suite...

Netflix diffusera deux films primés au Festival de Cannes

Netflix n’est pas (encore) autorisé à concourir avec ses propres œuvres au Festival de Cannes. Rien n’empêche pourtant le géant du streaming de racheter les droits de diffusion de films prestigieux. Et c’est ce que ce dernier fait, année après année. >> Comment débloquer votre compte Netflix ? La compagnie a annoncé sur son site avoir […]

Publié il y a 4 semaines 8 heures Lire la suite...

Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2019 ?

Quelle est le meilleur antivirus gratuite pour protéger votre ordinateur ? Nous avons testé presque toutes les solutions disponibles sur le marché.

Publié il y a 4 semaines 9 heures Lire la suite...

Selon le PDG de Huawei, la Chine ne devrait pas se venger sur Apple

Alors que Huawei subit de plein fouet les effets de la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine, Ren Zhengfei, cofondateur et PDG du géant chinois des télécoms, affirme que toute mesure de rétorsion du gouvernement de Pékin envers un fleuron de l’industrie étasunienne tel qu’Apple est improbable. Le dirigeant ajoute qu’il […]

Publié il y a 4 semaines 9 heures Lire la suite...

E-commerce en France : Amazon devance toujours Cdiscount et FNAC.com

Au premier trimestre 2019, 87,5% des internautes ont effectué des achats en ligne.

Publié il y a 4 semaines 9 heures Lire la suite...

iPhone SE2 : Apple préparerait un nouvel iPhone low-cost pour 2020

La rumeur selon laquelle Apple commercialisera un successeur à l'iPhone SE dès 2020 est de plus en plus insistante. Cet appareil serait basé sur l'iPhone 8.

Publié il y a 4 semaines 10 heures Lire la suite...

Nvidia Studio, le label des créatifs en mal de puissance

Nvivia Studio, voilà la nouvelle marotte du fondeur américain. Une gamme de PC ultrapuissants destinés non plus aux joueurs, mais aux créatifs.

Publié il y a 4 semaines 10 heures Lire la suite...

Mon compte Instagram n’est plus accessible : comment le récupérer ?

Votre compte Instagram est bloqué et vous ne savez pas comment le retrouver ? suivez nos étapes pas à pas.

Publié il y a 4 semaines 12 heures Lire la suite...

iPhone 11 : deux casques branchés en Bluetooth en même temps ?

L'iPhone 11 permettrait de diffuser l'audio en Bluetooth vers deux appareils simultanément. Une évolution déjà disponible sur Android, mais améliorable.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Pourquoi la WWDC 2019 ouvre une nouvelle ère pour Apple

Les appareils Apple définitivement interconnectés ?

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

[Promo] Le moniteur LED 27 pouces Philips à 149,99 €

Aujourd’hui, direction Darty.com avec une offre très intéressante portant un grand écran Full HD à bords fins. Il est proposé avec une réduction de 25 %.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Hack In Paris organise sa première édition de Live hacking event avec Yogosha

La plateforme de Bug Bounty Yogosha, s’associe à l’évènement Hack In Paris pour proposer un challenge Live de recherche de vulnérabilités. La compétition se déroulera de 19H à 2H du matin, au Concorde Atlantique, Paris 7ème. Les hackers participants seront rémunérés à la faille de sécurité découverte, en fonction de son niveau de criticité.

Pour sa 9ème édition, l’évènement Hack In Paris présentera les dernières techniques de piratage informatique et leurs conséquences pour les entreprises. Cinq jours de formations, conférences et workshops consacrés aux professionnels de la cybersécurité et passionnés, qui pourront aborder diverses thématiques comme l’espionnage industriel, les tests de pénétration, la sécurité logique et physique, l’investigation numérique et les techniques d’analyse de programmes malveillants, les contre-mesures...

Le volet recherche de failles est initié en partenariat avec Yogosha. Deux grandes organisations de renom (un industriel de la défense et une ONG) vont concourir à ce challenge inédit et bénéficier de la dynamique d’un programme dédié pour tirer parti de la puissance du Bug Bounty. Les hackers éthiques sélectionnés par Yogosha et Hack in Paris pourront ainsi signaler les vulnérabilités découvertes dans le cadre du challenge. Les résultats permettront aux deux organisations présentes de remédier leurs failles, d’atténuer le risque cyber et de réduire leurs surfaces d’attaques.

Les vulnérabilités sont légions et les tentatives d’intrusions de plus en plus fréquentes et sophistiquées. L’efficacité du Bug Bounty dépendra des talents qui auront identifié les failles de sécurité présentes sur le périmètre donné, ces derniers seront rémunérés en fonction de la criticité des vulnérabilités découvertes. « Nous sommes ravis d’initier cette première édition de Live Hacking avec Hack In Paris. Cette collaboration permettra à deux de nos clients d’élever leurs exigences de sécurité dans un laps de temps et un environnement maîtrisé, et de rencontrer des chercheurs talentueux qui seront rémunérés équitablement pour leur travail.» indique Yassir Kazar, CEO de Yogosha. « C’est une première pour Hack In Paris, d’autant que ce Live Hacking marquera le début d’un long partenariat avec Yogosha. Dans la continuité de notre engagement cet événement participe à la diffusion d’une culture plus ouverte et responsable de la pratique du hacking au bénéfice de la sécurité des entreprises, alors que l’usage du Bug Bounty sur HIP tend à se développer et à s’ouvrir de plus en plus à nos participants.» Olivier Franchi, Directeur de Sysdream Divison Cybersécurité Hub One.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Il y aurait 260 000 travailleurs du clic en France qui sont le côté obscur de l'intelligence artificielle

L'air du temps est à l'intelligence artificielle. Et ceux qui la mettent ne avant fon volontiers croire qu'elle apprend toute seule, qu'elle est autonome, qu'elle peut modérer les contenus, qu'elle est infaillible... Mais la réalité est toute autre.

La réalité est que les systèmes d'intelligence artificielle ne seraient rien, ou disons plutôt pas grand-chose, sans les travailleurs du clic, ces forçats du 21ème siècle.

Les travailleurs du clic effectuent des micro-tâches telles que la modération de contenus, la vérification de résultats produits par des algorithmes, pour différentes plates-formes. Des micro-tâches généralement payées à la (micro) pièce.

Une étude réalisée par des chercheurs de Télécom ParisTech, du CNRS, de MSH Paris Saclay et de l'université de Nantes, dans le cadre du projet DiPlab, dresse à la fois un panorama de ces travailleurs du clic en France, oeuvrant pour 23 plates-formes, et un état des lieux de l'intelligence artificielle.

Nous assistons ces dernières années à la multiplication des plateformes de micro-travail. Cette activité rémunératrice relativement nouvelle consiste à réaliser des tâches très fragmentées (micro-tâches) que des plateformes dédiées confient à des prestataires, payés généralement à la pièce. Il peut s’agir d’identifier des objets dans une image, de transcrire des factures, de modérer du contenu sur les médias sociaux, de visionner des vidéos de courte durée, de copier-coller du texte ou de répondre à des sondages en ligne. Le plus souvent, ces tâches répétitives nécessitent une faible qualification pour une rémunération tout aussi faible, de l’ordre de quelques centimes, indique l'étude.

Loin des discours prophétiques sur l’intelligence artificielle, l’étude de ces activités laisse entrevoir une face bien plus sombre des processus de production et d’innovation qui sont aujourd’hui à l’œuvre. Payé à la pièce pour réaliser des tâches extrêmement fragmentées et bien souvent sans un véritable encadrement contractuel, le micro-travailleur devient invisible pour les clients, pour la plateforme et bien souvent pour les autres micro-travailleurs précise l'étude et qui ajoute Parce que les micro-travailleurs manquent souvent de connaissance des objectifs ultimes de leur activité, ils sont mal placés pour juger si, en réalisant leurs tâches, ils entraînent, vérifient, ou remplacent une solution dite « intelligente »

L'étude nous apprend que les travailleurs du clic seraient 260 000 en France

  • 56,1 % des micro-travailleurs sont des micro-travailleuses
  • 63,4% des micro-travailleurs ont entre 25 et 44 ans
  • 43,5% des micro-travailleurs de 25-64 ans possèdent un diplôme supérieur à bac + 2 (comme une licence ou un master)
  • 27,9% des micro-travailleurs sont (sans compter les tâches réalisées sur les plateformes) inactifs
  • 22% des micro-travailleurs vivent en- LE MICRO-TRAVAIL EN FRANCE – RAPPORT DIPLAB 6 dessous du seuil de pauvreté (défini comme la moitié du revenu médian)
  • Le revenu mensuel moyen qu’apporte le micro-travail en France (toutes plateformes confondues) est très inégalement distribué, avec une moyenne d’environ 21 euros par mois
  • Seulement 18,5% des micro-travailleurs se connectent à une seule plateforme. La plupart d’entre eux cumulent des travaux sur au moins deux autres plateformes, sites ou applications.

Mais à l'heure du développement tous azimuts de l'intelligence artificielle, ces travailleurs du clic sont ils vraiment incontournables pour que les systèmes fonctionnent ? Il semblerait bien que oui, au moins pour le moment, à en croire cette anecdote rapportée par l'étude.

J. : la femme qui écoutait les robots

J., entre 20 et 30 ans, réside dans une ville moyenne dans le centre de la France. Elle a décidé de s’inscrire sur une plateforme internationale de micro-travail « profond » puisque cette activité est « plus agréable que de travailler comme secrétaire ou assistante pour un patron véreux ».

Officiellement, elle est transcriptrice. Mais depuis six mois elle écoute les conversations enregistrées par des objets connectés placées dans les foyers de personnes résidant en France, parfois dans son département. En effet, les micro-tâches qui lui sont confiées consistent à écouter de courts fichiers audio, de 3 à 15 secondes, enregistrés par des objets intelligents. Elle en reçoit à un rythme soutenu : jusqu’à 170 par heure.

Elle doit ensuite juger si l’objet connecté a bien compris les phrases de ses utilisateurs. Par exemple, un échantillon audio très court a été interprété par l’IA de la manière suivante : « Ben Laden le mot alors ». S’agit-il d’un message potentiellement dangereux ? Ou de quelqu’un qui demande à son objet connecté d’exécuter une recherche web sur le tristement célèbre terroriste ? Il n’en est rien, en fait. J. écoute à son tour, et corrige sans délai : « Bien, donne-le-moi alors ! ».

Le cas de J. est édifiant, car il atteste que ces micro-tâches de vérification ne relèvent pas de l’amélioration de prototypes encore imparfaits ou de « proof of concept » non commercialisés. La technologie intelligente sur laquelle elle intervient est bel et bien déjà sur le marché, vendue comme étant pleinement opérationnelle. Ce qui soulève une question dérangeante : comment différencier une IA qui fonctionne de manière automatique et une IA qui fonctionne sur la base de l’intervention humaine réalisée en temps réel ?

Ne parlons même pas du respect de la vie privée...

Les auteurs de l'étude ont interrogé le PDG d'une entreprise de logiciels comptables. Ce PDG explique que entrepreneurs qu’il côtoie chaque jour ont un seul but : « faire de la AI impersonation », c’est-à-dire de créer des solutions qui imitent le comportement qu’aurait une IA, sans pour autant avoir à la développer. En gros, de l'intelligence artificielle réalisée 'à la main' selon le dicton américain : Fake it until you make it (« Faites semblant, jusqu’à ce que ce soit vrai »)

Une étude à lire absolument ici

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Free : un forfait mobile va bientôt disparaître... mais lequel ?

Xavier Niel souhaite simplifier son offre.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Artemis : la NASA repart à la conquête de la Lune

La NASA a dévoilé les détails de son ambitieux projet de retour sur la Lune. Au total, 37 missions sont déjà prévues jusqu'en 2028.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Bientôt de la musique dans les vidéos Snapchat

Snap est en discussion avec des grandes maisons de disques pour pouvoir proposer un catalogue de musiques à ses utilisateurs.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Un ordinateur plein de virus vendu aux enchères

Un ordinateur plein de virus, il paraît que c'est de l'art... L'artiste s'appelle Guo Dong O. En collaboration avec la société de sécurité Deep Instinct, il a réalisé sa 'création' et l'a baptisée 'The persistence Of Chaos'.

Il s'agit d'un ordinateur portable Samsung Airbook NC10-14GB équipé de Windows XP SP3. Sans doute parce que cette mouture de Windows se révèle être un meilleur bouillon de culture que les versions ultérieures...

De fait 'The persistence Of Chaos' est infecté par 6 malwares parmi les plus méchants :

  • ILOVEYOU
  • MyDoom
  • SoBig
  • WannaCry
  • DarkTequila
  • Black Energy.

Du beau monde effectivement... Selon Guo Dong O, ces 6 trublions ont causé pour 95 milliards de dollars de dégâts de par le monde.

Mais pour l'instant personne ne risque rien puisque 'The Persistence Of Chaos' est soigneusement confiné dans une pièce afin d'empêcher toute propagation des petites bêtes... :-)

Cet ordinateur, vous pouvez le voir dans une vidéo en streaming sur un site dédié.

Et vous pouvez même essayer de l'acheter, car au moment où nous écrivons ces lignes, 'The Persistence Ot Chaos' est vendu aux enchères. Et le croirez vous ?... il y a preneur. Toujours à l'instant où nous écrivons ces lignes l'enchère la plus forte est à plus de 1,2 millions de dollars, et ça n'arrête pas de monter...  

Site https://thepersistenceofchaos.com/

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Asus ROG Strix XG17 : un écran autonome pour joueurs nomades

Issu de sa gamme ROG, Asus a présenté le Strix XG17. Cet écran est censé améliorer l'expérience de jeu des joueurs nomades.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

ZenBook (Pro) Duo : Asus ajoute un écran 32:9 dans le clavier

Asus présente les ZenBook Duo. Ces ordinateurs portables se démarquent par un second écran intégré juste au-dessus du clavier.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Huawei ne souhaite pas de représailles à l'encontre d'Apple

Ren Zhengfei, le fondateur de la marque chinoise joue la carte de l'apaisement dans le conflit qu'il l'oppose à Trump.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

[Promo] – 50 % sur le casque Marshall MID Bluetooth

Jusqu’à épuisement du stock, la FNAC propose en ce moment cet excellent casque audio sans fil à 99,99€ au lieu de 199,99 €.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Google Stadia : tous les détails seront dévoilés cet été

Prix, date, jeux, Google nous dira bientôt tout sur Stadia : « cet été, trois des souhaits que vous avez demandés seront enfin exaucés ».

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

AMD dévoile sa nouvelle gamme de processeurs Ryzen en 7 nm, moitié moins chère qu'Intel

Le Ryzen 9 / 3900X avec 12 coeurs et 24 Threads est proposé à 499 dollars, contre plus de 1000 dollars pour son concurrent chez Intel.

Publié il y a 4 semaines 1 jour Lire la suite...

Pages