Température processeur

Plus l'horloge de vos processeurs augmente, plus la température de votre ordinateur grimpe. Avec AMD ayant récemment brisé le record des 5 Ghz, les processeursafficher, ainsi que différentes méthodes de refroidissement pour conserver une bonne température.
Pour commencer, prenez toujours en compte la TDP (Thermal Design Power, enveloppe thermique en français), elle est listée dans les spécifications en ligne de votre processeur. Par exemple, si votre processeur a un TDP de 125W, vous devrez donc vous procurer un système de refroidissement capable de refroidir un TDP de 125W ou plus. Faites également attention à la température maximale de votre processeurhorloge (overclocking). Cette dernière peut brouiller votre TDP est vous fournir de mauvaises informations.

Utiliser un système de refroidissement à air

Un système de refroidissement à air vous est fourni avec votre processeur. Il est généralement assez fort et maintient une fréquence d’horloge minimale. Certains comme le 8core de chez AMD utilisent des caloducs attirant la chaleur vers le ventilateur qui se chargera de la dissiper. Si le bruit ne vous dérange pas, allez dans votre BIOS et réglez le ventilateur de votre processeur afin que la vitesse minimale soit légèrement plus élevée.

Voici le 8core AMD. Vous pouvez voir le caloduc attaché à embase. Il en utilise 2.

Le système de refroidissement Intel a un socle en cuivre solide, moins efficace.

Et pourquoi pas un dissipateur ?

Le dissipateur peut être assez efficace et silencieux. Cependant, la plupart sont assez massifs. Presque tous les dissipateurs qui valent la peine d’être acheté utilisent entre 3 et 4 caloducs. Plus votre TDP est bas et plus le système sera rapide et bruyant. Par exemple, si vous utilisez un processeur de 125w sur un système de refroidissement 125w, votre système fonctionnera relativement fort tout le temps afin de garder votre processeur froid.

Le Phanteks PH-TC14PE est un dissipateur assez imposant, il utilise beaucoup de caloducs et peut parfois causer des soucis en ne rentrant pas dans votre tour. Si votre RAM a de larges dissipateurs thermiques, vous devriez vous assurer de la possibilité d’un retour gratuit.

Les systèmes de refroidissement à eau

Le refroidissement à l’eau à l’air cool, et fait aussi du bon travail. Un système de refroidissement à eau peut avoir plusieurs configurations. Les nouveaux modèles ne sont pas forcément vecteurs de qualité. Préférez ainsi un « vieux » Corsair H50 qui possédera un ventilateur en supplément. Son radiateur peut devenir très chaud mais tant que les températures sont bonnes, vous ne devriez pas avoir de problème.

Le but d’un système de refroidissement à eau est d’avoir le liquide qui refroidit votre processeur pendant que le ventilateur rafraichira le fluide. Avec le refroidissement à l’eau, vous pouvez également construire un système personnalisé, à éviter pour les débutants ! Si vous commettez une erreur, votre configuration risque de fuir et de tuer votre ordinateur.

L’avantage de ces systèmes est que vous pouvez sélectionner le composant à refroidir. Il y a des blocs pour les cartes graphiques, les processeurs et les chipsets.
L’azote liquide
Les plus grands overclockers utiliseront de l’azote liquide.

Pour conclure, retenez que votre processeur ne doit jamais dépasser les 95° Celsius. Mémorisez bien vos capacités maximales, celles de votre système de refroidissement et ce pourquoi vous souhaitez l’utiliser !

VotreAvis: 
Aucun vote pour le moment
Vous pouvez donner votre avis sur le contenu de cet édito en attribuant un nombre d'étoiles...
Theme: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.