Après Microsoft, Tiktok attire la convoitise de Twitter