COVID-19 : le seul comté américain encore épargné par le virus enregistre ses premiers cas