Nouveau !

tuile_telephones_1.jpg

Robobee : un robot abeille biomimétique

Les insectes volants sont capables de naviguer dans des environnements naturels très encombrés, et ils peuvent résister aux collisions en vol du fait de la combinaison de leur faible inertie et de la résilience de leurs ailes, de leurs exosquelettes et de leurs muscles. Partant de ces constats, des chercheurs de Harvard ont entrepris de créer un robot abeille biomimétique, c'est-à-dire inspiré des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant

Leurs travaux ont abouti à Robobee, un robot abeille à structure souple et doté de 'muscles artificiels'. Sa structure souple permet à Robobee d'encaisser des chocs. Ses muscles artificiels sont des actionneurs en élastomère diélectrique multicouches. En l'état des travaux, il permettent d'assurer le vol de Robobee, mais ils n'ont pas encore montré une densité de puissance suffisante pour permettre le décollage.

Des applications de Robobee sont déjà envisagées, notamment pour la pollinisation ou le survol de décombres, à la recherche de survivants.

Source : Nature

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: