Sortie de Android Studio 4.1

Conjointement à la sortie de Android 11 début septembre, Google avait publié la version 4.0 de son environnement de développement intégré dédié au développement d'applications Android : Android Studio. Google vient d'annoncer une mise à jour de cet outil : Android Studio 4.1.

Cette nouvelle version vient avec un ensemble de fonctionnalités traitant des cas d'utilisation courants d'édition, de débogage et d'optimisation, dit Google qui ajoute avoir corrigé 2370 bugs pour cette mouture. Effectivement Android Studio 4.1 vient avec des nouveautés qui semblent intéressantes.

Tout d'abord, un thème majeur pour cette version était de favoriser une meilleur productivité lors de l'utilisations de Android Jetpack , la suite de bibliothèques Android conçues pour aider les développeurs à suivre les meilleures pratiques et à écrire du code plus rapidement.

Android Studio 4.1 inclut un nouvel inspecteur de base de données pour interroger la base de données de votre application. Que votre application utilise directement la bibliothèque Jetpack Room ou la version de la plate-forme Android de SQLite, vous pouvez désormais facilement inspecter les bases de données et les tables de votre application en cours d'exécution ou exécuter des requêtes personnalisées. Étant donné qu'Android Studio maintient une connexion en direct pendant que vous inspectez votre application, vous pouvez également modifier les valeurs à l'aide de l'inspecteur de base de données et voir ces modifications dans votre application en cours d'exécution.

Vous pouvez maintenant exécuter l'émulateur Android directement dans Android Studio.

Vous pouvez gérer les instantanés et les actions courantes de l'émulateur telles que la rotation et la prise de captures d'écran à partir de Studio, mais l'accès à l'ensemble complet d'options nécessite toujours d'exécuter l'émulateur stable. Tout à propos de l'émulateur, en plus de l'ajout récent de la prise en charge des tests cellulaires 5G, Google a ajouté la prise en charge des pliables. Avec l'émulateur Android 30.0.26 et supérieur, vous pouvez configurer des appareils pliables avec une variété de conceptions et de configurations de pliage. Lorsqu'un appareil pliable est configuré, l'émulateur publie les mises à jour du capteur d'angle de charnière et les changements de posture, afin que vous puissiez tester la façon dont votre application répond à ces facteurs de forme.

En ce qui concerne l'apprentissage automatique avec TensorFlow Lite, Google s'est attachée à faciliter l'importation des modèles dans les applications Android. Android Studio génère des classes afin que vous puissiez exécuter votre modèle avec moins de code et une meilleure sécurité de type.

Android Studio 4.1 peut être obtenu depuis son site officiel. Sa note de version est ici.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: