Actualités

Casque Bluetooth Jays Q-Seven : en promo à 69,99 € au lieu de 149,99 €

Le casque sans fil Jays Q-Seven est à 69,99€ au lieu de 149,99€ chez La Fnac.

Publié il y a 3 heures 11 min Lire la suite...

Écouteurs sans fil Philips ST702 à 79,99 € au lieu de 199,99 €

Les écouteurs Philips ST702 sont actuellement à 79,99€ au lieu de 199,99€.

Publié il y a 3 heures 14 min Lire la suite...

Mourir peut attendre : certaines scènes du prochain James Bond pourrait être refaites pour inclure les derniers smartphones Nokia

Il semble que le futur James Bond Mourir peut attendre retourne au stade du tournage, car certaines scènes sont obsolètes. En effet, durant le film, les acteurs utilisent de vieux gadgets et de vieux téléphones portables, qui ont maintenant été remplacés par de nouveaux modèles.

Publié il y a 3 heures 21 min Lire la suite...

Google travaillerait à un Android super léger : MicroDroid

Selon XDA Developpers, Google travaillerait à version allégée de l'image système générique Android (GSI) qui est elle même déjà une version simplifiée d'Android open source. Cet Android extra light s'appelerait MicroDroid. 

Une des finalités de MicroDroid serait de permettre d'exécuter une version minimale d'Android sur un hyperviseur afin de permettre de virtualiser une application Android individuelle plutôt que de fournir un environnement de bureau secondaire complet.

Toujours selon XDA Developpers, ce projet MicroDroid fait probablement partie de l'effort plus large de Google pour activer la virtualisation sur le matériel Android, dans le but d'améliorer la sécurité. Google travaillant à apporter le mécanisme de virtualisation du noyau Linux appelé «KVM» aux appareils Android tournant sur des SoC ARM64, d'après cet article de Jack Edge sur lwm.net

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 3 heures 37 min Lire la suite...

Imprimante multifonction : quel modèle choisir ?

Imprimante laser ou jet d’encre ? Couleur ou Noir et blanc ? HP, Epson, Brother, Canon ou Lexmark ? Recto verso ? A l’heure d’acheter une imprimante, les questions qui se posent sont nombreuses. Voici notre sélection et notre guide d'achat pour vous aider à mieux choisir ?

Publié il y a 3 heures 42 min Lire la suite...

Open Web Docs : un projet de documentation des plates-formes Web

Open Web Docs est un collectif de personnes et d'organisations qui estiment qu'une documentation Web bien entretenue est une infrastructure numérique essentielle qui offre d'immenses avantages sociaux et économiques.

Open Web Docs a été créé pour garantir l'intégrité à long terme de la documentation de la plate-forme Web sur des ressources standards de facto telles que MDN Web Docs de Mozilla, indépendamment de tout fournisseur ou organisation. Plutôt que de créer de nouveaux sites de documentation, Open Web Docs s'engage à améliorer les plateformes existantes grâce à ses contributions. 

Le personnel d'Open Web Docs est soutenu par les sponsors fondateurs Coil, Google et Microsoft, avec un soutien financier supplémentaire d'Igalia et des bailleurs de fonds sur Open Source Collective. Mozilla, Samsung et le W3C fournissent une assistance et une participation supplémentaires.

Les priorités 2021 du projet incluent la collaboration avec les rédacteurs et ingénieurs MDN de Mozilla pour prendre en charge la récente transition d'infrastructure et pour prioriser et aller de l'avant avec les travaux de documentation clés, développer une communauté de contributeurs autour de la documentation de la technologie Web de base, des données de compatibilité des navigateurs et améliorer la documentation JavaScript.

Open Web Docs devrait bientôt annoncer des embauches.

Site : opencollective.com/open-web-docs

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 3 heures 58 min Lire la suite...

À 342 km/h en Lamborghini Huracan, il est inculpé après avoir posté une vidéo sur YouTube

Un homme de 33 ans fait face à des accusations de conduite imprudente après qu'une vidéo publiée sur les médias sociaux l'ait montré roulant à plus de 300 km/h sur l'autoroute I-465 à Indianapolis, aux États-Unis.

Publié il y a 3 heures 59 min Lire la suite...

L’avenir des processeurs IA réside dans les logiciels

Ces dernières années sont marquées par un net regain d’intérêt pour les processeurs spécialisés dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et du machine learning (ML). Si cette tendance est certes compréhensible, compte tenu du potentiel en la matière et des calculs intensifs qu’exigent ces applications, encore faut-il analyser l’actuel tourbillon de l’innovation pour savoir où il nous emporte.

À la question de savoir ce à quoi les processeurs IA les plus performants pourraient bien ressembler à l’avenir, je suis convaincu, en toute sincérité, que le premier des paramètres contribuant à leur efficacité et à leur succès aura trait à leur pile logicielle. Des logiciels de qualité ne rendent pas simplement les processeurs IA nettement plus conviviaux pour les développeurs, mais permettent également de tirer pleinement parti du matériel sous-jacent. L’intelligence machine exige bien davantage de ses logiciels pour faire preuve d’efficacité. En matière d’intelligence artificielle et de machine learning, les calculs informatiques eux-mêmes sont fondamentalement différents.

En quoi les calculs sont-ils différents avec l’intelligence machine ?

Si quantité de propriétés inhérentes aux algorithmes d’IA sont uniques en leur genre, ces quelques aspects méritent d’être soulignés :

--- L’intelligence artificielle et le machine learning traitent essentiellement des informations aléatoires. Les variables intégrées à un modèle représentent l’incertitude – une distribution de probabilités. L’effet induit sur le type d’opérations accomplies par le processeur est considérable. Pour prendre en compte le large éventail d’éventualités, il vous faut allier l’extrême précision des nombres fractionnaires à une vaste plage dynamique de possibilités. Du point de vue logiciel, cela nous oblige à utiliser diverses techniques de représentation de nombres à virgule flottante et à faire appel à des algorithmes pour les manipuler selon un modèle probabiliste.

--- En plus d’être probabilistes, les données que nous manipulons sont issues d’un espace à très grand nombre de dimensions incluant des contenus tels que des images, du texte, des vidéos ou même de simples concepts abstraits. Elles n’ont rien à voir avec les vecteurs classiques utilisés dans le traitement de l’image, par exemple. Avec la multiplication du nombre de dimensions, l’accès aux données devient plus irrégulier et plus rare. Autant dire que nombre des techniques le plus souvent employées pour le matériel et les logiciels comme la mise en mémoire tampon, la mise en cache et la vectorisation ne s’appliquent pas ici.

--- Ajoutez-y le fait que les calculs réalisés avec l’intelligence machine conjuguent à la fois des mégadonnées (gigantesques ensembles de données pour l’entraînement) et des calculs massifs (grand nombre d’opérations de calcul par élément de donnée traitée) et le degré de difficulté du traitement devient évident.

Quid des implications en termes de logiciels ?

Du fait de la disparité des calculs avec l’intelligence machine, le travail fourni par les logiciels doit être plus assidu en IA et ML que dans de nombreux autres domaines. La pile logicielle IA se doit d’allier productivité, convivialité et souplesse côté développeurs avec une nécessaire efficacité à grande échelle.

Pour gagner en efficacité, la communication entre les logiciels d’IA et le matériel doit s’opérer à un niveau inférieur. Elle contribue ainsi à empêcher des prises de décisions tardives durant l’exécution matérielle et à améliorer l’efficacité. Les structures de données probabilistes et avancées des algorithmes d’IA compliquent les prévisions concernant les événements susceptibles de se produire durant l’exécution. Les logiciels sont obligés de fournir davantage d’informations sur la structure de l’algorithme et celle du modèle de machine learning en cours d’exécution.

En intelligence machine, les logiciels doivent être programmés pour piloter certains aspects comme la représentation des nombres et les mouvements de la mémoire explicite, propres à certains algorithmes d’IA, en vue d’optimiser l’efficacité. Le matériel doit aussi être réceptif à ces optimisations.

Les atouts d’une co-création logicielle/matérielle

À l’avenir, l’accent sera davantage mis sur la co-création logicielle/matérielle, avec des algorithmes logiciels et du matériel d’IA conçus en parallèle. Cela intensifiera la coopération entre matériel et logiciels, en aidant les développeurs à organiser efficacement, par exemple, les emplacements en mémoire ou l’ordonnancement des threads.

Chez Graphcore, nous développons notre pile logicielle Poplar conjointement avec notre processeur IPU depuis les tout premiers jours. Pour optimiser l’efficacité du processeur, nous dotons Poplar de moyens d’action plus évolués que ceux qui existent dans d’autres systèmes.

Notre gestion de la mémoire en est un parfait exemple. L’IPU-Machine M2000 embarque une mémoire DDR hors puce. Pour autant, aucun cache ni autre dispositif sur le matériel ne permet de contrôler automatiquement, durant l’exécution, le transfert ou la mise en tampon des données entre la mémoire de streaming externe et la mémoire embarquée sur le processeur. Tout est piloté par des logiciels à partir d’un graphe de calcul. La gestion de la mémoire n’est que l’une des composantes de la pile logicielle donnant lieu à une optimisation matérielle sur la base d’une analyse évoluée. Voilà qui est fondamental dans notre approche.

Dès lors que logiciels et matériel interopèrent sans heurt d’entrée de jeu, il est nettement plus facile de gagner en performances et en efficacité. Et en renforçant la mainmise logicielle, nous pouvons clarifier les modalités de traitement par le matériel des différents modèles d’intelligence machine. Peut-être pouvons-nous même apprendre à créer de nouveaux modèles d’IA qui, intrinsèquement, offriront des performances supérieures, en mettant à profit des techniques évoluées, d’analyse parcimonieuse par exemple.

À l’avenir, les meilleurs processeurs IA seront ceux associés aux meilleurs logiciels : nous sommes convaincus que Graphcore en sera l’auteur. Nous sommes autant un éditeur de logiciels qu’un fabricant de matériel, et il est évident qu’il s’agit là de la voie à suivre.

Fabrice Moizan
Directeur général et vice-président senior des ventes EMEA chez Graphcore
processeurs IA, Intelligence artificielle

Publié il y a 4 heures 14 min Lire la suite...

La plateforme Cloud Exponence de TCS est désormais disponible sur Microsoft Azure

Tata Consultancy Services (TCS) dévoile une version enrichie de sa plateforme dédiée à la gestion et l’orchestration des services et applications cloud « Cloud Exponence », dorénavant disponible sur Microsoft Azure.

TCS Cloud Exponence est une plateforme de gestion complète basée sur l’approche Machine First, capable d’optimiser la collaboration entre la machine et l’homme pour fournir des services intelligents dans des environnements cloud hybrides. Elle permet notamment de réduire les frais de gestion liés à l’administration du cloud, offre une expérience cohérente et fournit un ensemble complet de services d'infrastructure pour l’ensemble des applicatifs du système informatique, l'IOT, la blockchain ou encore les API. Les services intégrés simplifient les opérations les plus complexes et, grâce à la flexibilité offerte par le cloud, favorisent l’agilité tout en permettant d’opérer plus rapidement et de manière plus intelligente les projets de transformation numérique de l’entreprise.

La plateforme Cloud Exponence propose des fonctionnalités entièrement personnalisables, ce qui réduit au minimum la nécessité d’investir dans des outils tiers. Elle offre aux entreprises la possibilité d'orchestrer leurs opérations de façon unifiée en intégrant plusieurs plateformes de cloud computing. En outre, les utilisateurs disposent d’un catalogue de services qui leur permet de sélectionner ceux  dont ils ont besoins. La nouvelle version intègre également des fonctionnalités de Microsoft Azure telles que Azure Recovery Vault, Infrastructure-as-code, Azure Security Center et Azure Sentinel pour optimiser les flux de charge de travail sur Azure.

« Les entreprises qui se battent pour innover et offrir des expériences différenciées à leurs clients en exploitant le cloud ont besoin d'une plateforme de gestion et d'orchestration du cloud qui soit complète et adaptée à leurs exigences », explique Sivaraman Ganesan, Global Head, Microsoft Business Unit, TCS. « Le déploiement de TCS Cloud Exponence sur Microsoft Azure a été pensé par les équipes de la Business Unit mondial  TCS Microsoft  afin d’aider les entreprises à définir et à administrer des politiques de gouvernance dédiées à la gestion d’un parc cloud distribué à l'échelle mondiale. Il en résulte une expérience de gestion plus sécurisée et fluide ».

« Le nouveau Cloud Exponence sur Microsoft Azure de TCS aide les entreprises à tirer parti d'un large éventail de fonctionnalités Cloud. La plateforme facilite l’intégration avec les outils d'exploitation informatique existants dans l’entreprise. Nous sommes ravis que TCS utilise la technologie cloud de Microsoft pour aider les entreprises à exploiter la puissance de cette technologie et à conduire leur transformation tout en capitalisant sur de nouvelles opportunités technologiques », ajoute Takuya Hirano, Vice President, Global System Integrators and Advisory Partners, Microsoft.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 heures 21 min Lire la suite...

Google Lens : traduire du texte sans internet, c’est désormais possible

Google Lens est une technologie de reconnaissance d'images de Google qui est capable de faire plusieurs choses, comme identifier les objets qui vous entourent, et vous proposer de les acheter sur Internet. Cependant, l'application est surtout très utile pour la traduction en temps réel, et celle-ci est désormais disponible hors ligne.

Publié il y a 4 heures 47 min Lire la suite...

Qualys découvre une vulnérabilité dans la commande Linux / UNIX sudo

Pour mémoire, sudo pour superuser do, est une commande Linux géniale, qui, bien configurée, permet d'accorder à des utilisateurs Linux le droit de faire certaines actions qui autrement exigeraient que les utilisateurs soient root. Toutes les commandes sudo exécutées sont consignées dans un fichier de log, ce qui permet à l'administrateur du système de savoir qui a fait quoi. sudo permet même d'éviter de se connecter en root, ce qui est une bonne pratique pour éviter des maladresses aux conséquences désastreuses. C'est ainsi que sur les distributions Ubuntu Linux, par exemple, il est recommandé d'utiliser uniquement sudo, tandis que l'utilisateur root est purement et simplement désactivé par défaut sur ces systèmes.

sudo est un excellent outil qui contribue à la sécurité des systèmes UNIX / Linux, mais il n'est pas exempt de problèmes de sécurité lui-même. En 2017, Qualys y avait déjà découvert une vulnérabilité critique.

L'histoire se répète et Qualys annonce avoir découvert une autre vulnérabilité critique dans sudo. Il s'agit d'une vulnérabilité de type débordement de tampon dans le tas de sudo. En exploitant cette vulnérabilité, un utilisateur non privilégié peut obtenir les droits de root.

Les chercheurs en sécurité de Qualys indiquent avoir pu vérifier la vulnérabilité et développer plusieurs variantes d'exploit et obtenir les privilèges root complets sur Ubuntu 20.04 (Sudo 1.8.31), Debian 10 (Sudo 1.8.27) et Fedora 33 (Sudo 1.9.2) . D'autres systèmes d'exploitation et distributions sont également susceptibles d'être exploitables. La vidéo ci-dessous montre une preuve de concept de Qualys en action.

Qualys s'est engagé dans une divulgation responsable de la vulnérabilité et s'est coordonné avec l'auteur de sudo et les distributions open source pour annoncer la vulnérabilité.

La vulnérabilité a été annoncée hier 26 janvier 2021, après que les avis et correctifs aient été envoyés aux responsables de distributions.

Un billet sur le blog de Qualys, très intéressant, explique en détail cette vulnérabilité, avec une analyse du code C de sudo.

Bien évidemment, tous les administrateurs système UNIX / Linux doivent appliquer le correctif de cette vulnérabilité de sudo immédiatement

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 4 heures 56 min Lire la suite...

Une Tesla Model 3 criblée de balles lors d’une fusillade sur l’autoroute

Lorsqu'on prend l'autoroute en voiture, on imagine mal être la cible d'un homme armé d'un pistolet. C'est pourtant ce qu'a vécu un propriétaire d'une Tesla Model 3 qui roulait tranquillement dans sa voie.

Publié il y a 5 heures 27 min Lire la suite...

Marvel : et si Thor n’avait jamais soulevé son marteau ? La réponse dans le nouveau Heroes Reborn

Marvel a annoncé un nouveau Heroes Reborn prévu pour 2021 à l’occasion des 25 ans du reboot mené par Jim Lee et Rob Liefeld entre 1996 et 1997. La maison d’édition va notamment révéler ce qu’il se serait passé si Thor n’avait jamais soulevé son marteau.

Publié il y a 5 heures 57 min Lire la suite...

Tesla : un voleur filmé en pleine action par le mode Sentinelle

Lorsque des voleurs aperçoivent un sac dans une voiture sur un parking, certains d'entre eux n'hésitent pas à casser les vitres pour s'emparer des biens d'autrui. Cependant, les Tesla sont peut-être les cibles avec le plus de risques de se faire prendre, à cause de leur mode Sentinelle.

Publié il y a 6 heures 11 min Lire la suite...

Quelle est l’origine des robots dont les premiers étaient en chair et en os ?

Les premiers robots n’étaient pas dotés de bras mécaniques et d’intelligence artificielle. Le terme « robot » a été utilisé pour la première fois en 1921 afin de désigner des êtres humains ayant l’apparence de machines. Voici l’origine précise du mot.

Publié il y a 7 heures 9 min Lire la suite...

Plex Arcade : le nouveau service de cloud orienté rétrogaming

Plex, le service de gestion multimédia via le cloud, vient de dévoiler sa vision du cloud gaming, Plex Arcade. Véritable salle d’arcade vituelle, Plex Arcade proposera une sélection de jeux classiques d’Atari, et un accès illimité à vos ROMs en streming.

Publié il y a 8 heures 37 min Lire la suite...

Eternals : Marvel met enfin à l’honneur un couple gay à l’écran

La phase 4 du MCU entend donner plus de visibilité à la communauté LGBT. Pour preuve, Eternals mettra pour la première fois à l'honneur un couple homosexuel.

Publié il y a 8 heures 39 min Lire la suite...

DJI Mini 2 et Mavic Air 2 : l’assurance couvre maintenant la disparition de votre drone

L’assurance DJI Care Refresh permet désormais de remplacer son drone disparu à un prix moins élevé que d’en acheter une nouvelle grâce à la couverture « Flyaway ». Seuls les propriétaires des DJI Mini 2 et Mavic Air 2 peuvent profiter de cette nouvelle offre.

Publié il y a 8 heures 56 min Lire la suite...

PS5 : une gourde, une casquette et des chaussettes dans le PlayStation Launch Collection Bundle

Pour célébrer le lancement de la PS5, Sony s’est associé avec Controller Gear afin de lancer un bundle de produits dérivés officiels. Le PlayStation Launch Collection Bundle contient une gourde, une casquette, des chaussettes et des autocollants.

Publié il y a 10 heures 10 min Lire la suite...

WandaVision : la musique du générique contient-elle des indices sur l’intrigue ?

WandaVision est un vrai mystère pour les fans de Marvel, qui tentent à tout prix de dénicher des indices dans les moindres détails de la série. Et si certains se cachaient dans le générique du dernier épisode ?

Publié il y a 10 heures 27 min Lire la suite...

Sony : le nouveau Xperia Pro peut être utilisé comme écran externe

Le nouveau Xperia Pro va pouvoir être utilisé avec un appareil photo de la gamme Alpha et capter en direct ce qu’il se passe sur l’appareil.

Publié il y a 10 heures 30 min Lire la suite...

Disney+ censure plusieurs dessins animés classiques pour les enfants

Disney+ a supprimé certains des grands classiques des studios de Mickey des profils d’utilisateurs enfants. Peter Pan et Dumbo font notamment partie de ces films.

Publié il y a 11 heures 44 min Lire la suite...

Google teste l'API FLoC pour remplacer les cookies tiers dans Chrome

Google progresse dans son objectif de remplacer, dans son navigateur web Chrome, les cookies tiers utilisés pour le ciblage publicitaire. (...)

Publié il y a 1 jour 41 min Lire la suite...

La souris gaming Logitech MX518 passe sous les 20 €

La souris Logitech MX518 est à seulement 19,99€ chez Boulanger.

Publié il y a 1 jour 1 heure Lire la suite...

Pack SSD externe Samsung T5 1 TO + carte micro SD 64 GO Evo Plus à 129,99 € chez Darty

Le pack comprenant le SSD externe Samsung T5 1TO plus la carte micro SD 64GO Evo Plus est à 129;99€ chez Darty.

Publié il y a 1 jour 1 heure Lire la suite...

La TV LG NanoCell 4K 49 pouces (49NANO86) à 899,99€ pour les soldes

La télévision LG NanoCell 4K 49NANO86 est à 899,99€ chez La Fnac.

Publié il y a 1 jour 1 heure Lire la suite...

Projet win32metadata : rendre les API Win32 facilement accessibles à de nombreux langages

Partant du constant qu'il y a une forme demande des développeurs pour avoir la possibilité d'invoquer des API Win32 avec leur langage favori, Microsoft a lancé le projet win32metadata.

Le but du projet win32metadata est de fournir une description complète de la surface de l'API Win32 dans les métadonnées afin qu'elle puisse être projetée dans n'importe quelle langue de manière automatisée. Le résultat de ce projet est (winmd) publié sur Nuget.org contenant des métadonnées décrivant l'ensemble de la surface de l'API Win32un fichier de métadonnées Windows conforme ECMA-335.

Microsoft souligne que les API Win32 existent depuis longtemps, donc les décrire toutes avec précision nécessitera quelques itérations. Microsoft annonce son intention de développer cet outil dans le cadre de contributions ouvertes et bienvenues de la communauté pour assurer une représentation précise de la surface de l'API Win32 qui profitera à toutes les langues.

Le projet win32medata est un logiciel libre sous licence MIT disponible sur GitHub.

Il existe déjà 3 projections de langages, également disponibles sur GitHub et sous licence MIT :

Les pages GitHub de ces projections donnent également les instrucuions nécessaires pour les utiliser.

Ces trois projections de langages seront peaufinées au cours de l'année 2021. De nouvelles projections de langages seront ajoutées à partir de 2022.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 3 heures Lire la suite...

Doom Eternal : une version en réalité virtuelle pourrait bientôt être dévoilée

Le jeu FPS Doom Eternal pourrait bien sortir dans une nouvelle version en réalité virtuelle cette année. En effet, le conseil australien de classification des jeux a évalué un jeu qui ressemble beaucoup à Doom Eternal VR.

Publié il y a 1 jour 3 heures Lire la suite...

Position dominante : l'UE veut auditionner les patrons d'Alphabet, Amazon, Apple et Facebook

Selon l’agence Reuters, le Parlement européen a convié les PDG des quatre géants à une audition centrée sur la position dominante de leurs entreprises.

Publié il y a 1 jour 3 heures Lire la suite...

OnePlus 9 et 9 Pro : pas de périscope et de nouveaux modes en photo

Dans le code source de la dernière version de l'application Caméra sur les téléphones OnePlus, les contributeurs du site XDADevelopers ont trouvé de nouvelles fonctionnalités probablement dédiées à la série OnePlus 9.

Publié il y a 1 jour 3 heures Lire la suite...

Sortie de GitLab 13.8 avec un éditeur de pipeline

Depuis sa création, la caractéristique déterminante de GitLab a été le fichier de configuration .gitlab-ci.yml. La configuration de pipelines en tant que code signifie que vous pouvez contrôler la version et collaborer sur des pipelines en utilisant les mêmes interfaces que vous utilisez pour votre code d'application. Avec la complexité comme inconvénient.

GitLab 13.8 vient avec un éditeur de pipeline pour fournir une expérience visuelle de création de pipeline. Cet éditeur comporte des fonctionnalités telles que le linting intégré et la validation de la configuration. Un visualiseur de pipeline dans l'éditeur vous montrera à quoi ressembleront vos pipelines avant de valider vos modifications.

A remarquer encore pour cette mouture, l'apparition des métriques DORA 4, à savoir la fréquence de déploiement, du délai de modification, du temps de restauration du service et du taux d'échec des modifications. GitLab 13.8 permet mesurer ces paramètres afin de pouvoir les améliorer. 

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 3 heures Lire la suite...

Un bébé tyrannosaure avaient la même taille qu’un chien

Après l'étude des premiers fossiles connus de bébés tyrannosaures, les scientifiques ont pu en découvrir davantage sur le développement de ces animaux colossaux, qui font partie des meilleurs chasseurs les plus redoutables du Crétacé.

Publié il y a 1 jour 4 heures Lire la suite...

RP2040 : Raspberry Pi investit le monde des MCU

Quelle est donc cette puce avec le logo à la framboise que l'on trouve sur la toute nouvelle carte Raspberry Pi Pico ? C’est la première fois que ce logo apparaît ainsi. La base du design de ce microcontrôleur est connue et mature : ARM Cortex-M0 2 cœurs à 133 MHz. Il est même possible de pousser la fréquence, à vos risques et périls. Ce MCU doit concilier performance / consommation / prix. Il doit pouvoir faire aussi bien que les autres MCU du marché. Une des références est le STM32. La fondation met en avant l’optimisation en virgule flottante pour améliorer les performances.

En lisant la documentation de référence, le RP2040 seul (nous disons bien le MCU uniquement), en sommeil, la puce consomme 0,39 mA, mais peut monter à 4,5. En utilisant intensive, le MCU consomme jusqu’à 35,5 mA. Le boot est comme toujours consommateur. Il est intéressant de constater que le document de référence montre bien que plus la fréquence est élevée, plus la puce consomme. Donc méfiance.Un des critères d’un bon MCU est la consommation.

Le RP2040 supporte par défaut 2 bus I2C, 2 SPI, 2 UART. Ce qui est généralement suffisant. Par des besoins spécifiques ou pour hacker le hardware, vous pouvez passer par le Programmable Input Output (PIO).

Le PIO est une interface avant tout dédiée aux fabricants et aux développeurs pour s’interfacer avec des capteurs ou du matériel non supportés par les autres bus

Vous pouvez aussi créer votre propre carte autour du RP2040. Pour ce faire, la fondation propose un document très intéressant : hardware design with RP2040. Un exemple de carte est même accessible (modèle KiCAD).

La RP2040 est donc un MCU très récent par rapport aux autres offres du marché. Il doit donc prouver sa pertinence et sa stabilité. Au niveau des spécifications, ce MCU souffre de plusieurs lacunes : pas de WiFi et de Bluetooth, 264 Ko de RAM, une fréquence relativement basse, pas d’Ethernet géré par défaut. Plusieurs constructeurs proposent, ou vont le faire, des cartes utilisant ce MCU : Adafruit, Sparkfun, Arduino (sic!

Documentations de référence :
datasheets.raspberrypi.org/rp2040/rp2040_datasheet.pdf
datasheets.raspberrypi.org/rp2040/hardware_design_with_rp2040.pdf

 Raspberry Pi Pico est programmable en C et MicroPython.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 5 heures Lire la suite...

Xiaomi lancerait un nouveau Mi 10 plus puissant avec un Snapdragon 870

La série Mi 10 de Xiaomi a été un vrai succès à travers le monde. Xiaomi serait en train de développer une nouvelle version de son téléphone phare de 2020 avec le nouveau processeur de Qualcomm, le Snapdragon 870.

Publié il y a 1 jour 5 heures Lire la suite...

Intelligence artificielle : le chien robot de Koda ressent les émotions humaines

Le chien robot de Koda a été présenté à l’occasion du CES 2021. Boosté à l’intelligence artificielle décentralisée, ce compagnon mécanique à quatre pattes peut ressentir les émotions humaines, garder la maison, guider les personnes malvoyantes, etc.

Publié il y a 1 jour 5 heures Lire la suite...

Tesla et Samsung développeraient une puce en 5 nm pour la conduite autonome

Selon un nouveau rapport, Tesla serait en train de développer la prochaine génération de son système de conduite autonome en partenariat avec Samsung. Cette puce serait gravée en 5 nm, tout comme le nouvel Exynos 2100 qui équipe les récents Galaxy S21.

Publié il y a 1 jour 6 heures Lire la suite...

Star Wars Battlefront 2 : plus de 19 millions de joueurs ont eu le jeu gratuitement sur l’Epic Games Store

Star Wars Battlefront 2 a connu un gain de popularité après avoir été disponible gratuitement sur l’Epic Games Store pendant une semaine. Electronic Arts vient d’annoncer sur Twitter que plus de 19 millions de joueurs ont récupéré le jeu sur la plateforme.

Publié il y a 1 jour 7 heures Lire la suite...

Shopify met à jour ses API

Shopify, fournisseur d'API de commerce électronique, a mis à jour ses API Partner et Checkout, notamment pour protéger la confidentialité des marchands et aussi pour améliorer la productivité avec un meilleur accès programmatique aux données.

En ce qui concerne l'API Partner, Shopify fournit désormais un accès GraphQL aux données sur les événements de l'application, les gains et les emplois du marché des experts. Auparavant, ces données n'étaient disponibles que via le tableau de bord des partenaires et non par programmation.

En ce qui concerne l'API Checkout, celle-ci ne fournit plus la quantité d'inventaire restante lorsque les paiements seront créés ou mis à jour, afin de garantir que les données des marchands ne soient pas compromises

Shopify renvoie à sa documentation mise à jour, pour plus de détails.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 7 heures Lire la suite...

Amazon Alexa : l’assistante virtuelle gagne en autonomie et éteint les lumières quand vous dormez

Amazon Alexa devient de plus en plus autonome. Une mise à jour de la fonctionnalité « Hunches » permet à l’assistante virtuelle de prendre des décisions sans vous demander la permission, comme éteindre les lumières quand vous dormez par exemple.

Publié il y a 1 jour 8 heures Lire la suite...

La vie complexe sur Terre est un miracle cosmique, selon un spécialiste

Le fait que la Terre soit restée habitable aussi longtemps serait inhabituel, voire très rare à l’échelle cosmique.

Publié il y a 1 jour 8 heures Lire la suite...

The Walking Dead : Le sort réservé à Rick dans les films se précise

Alors que la trilogie cinématographique The Walking Dead n'est pas encore entrée en production, on connaît déjà le sort qui sera réservé au personnage de Rick.

Publié il y a 1 jour 9 heures Lire la suite...

La fonte des glaces atteint un rythme record dans le monde

La fonte des glaces s’accélère à cause du changement climatique et un nouveau rythme record vient d’être franchi. Selon une nouvelle étude, la Terre a perdu 28 billions de tonnes de glace entre 1994 et 2017. Un constat inquiétant qui tire la sonnette d’alarme.

Publié il y a 1 jour 9 heures Lire la suite...

Harry Potter : HBO Max plancherait sur plusieurs projets

Selon les rumeurs, HBO Max serait sur le point de lancer plusieurs projets télévisuels basés sur le plus célèbre des sorciers, Harry Potter.

Publié il y a 1 jour 9 heures Lire la suite...

The Witcher : Netflix révèle la première actrice du prequel Blood Origin

Netflix vient d’annoncer la première actrice du prequel de la série The Witcher, Blood Origin, qui jouera l’un des personnages principaux. The Witcher : Blood Origin sera une mini-série de 6 épisodes narrant les origines du premier Sorceleur.

Publié il y a 1 jour 10 heures Lire la suite...

Tesla : réduction de 1000 dollars sur la mise à jour de l’écran tactile

Tesla fait face à la pression d’un rappel concernant l’écran tactile d’une partie de ses véhicules et décide donc de baisser le prix de la mise à jour.

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

The Boys, saison 3 : Qu’est-ce que l’« Herogasm », arc controversé officiellement adapté ?

The Boys a débuté l'écriture sa troisième saison. Une saison qui va adapter un arc polémique des comics, appelé Herogasm. Mais c'est quoi, l'Herogasm ? Résumé rapide d'à quoi vous attendre, sans gros spoilers.

Publié il y a 1 jour 19 heures Lire la suite...

Visual Studio 2019 v16.9 Preview 3 supporte les projets CMake ciblant Window ARM64, y compris à distance

Comme nous vous le rapportions la semaine dernière, Visual Studio 2013 v16.9 Preview 3 apporte de nombreuses améliorations concernant le développement C++. Nous revenons ici sur les améliorations apportées au support de l'outil de construction de projets CMake.

En effet, Microsoft a ajouté dans Visual Studio 2019 version 16.9 Preview 3 la prise en charge du déploiement de projets CMake sur une machine Windows ARM64 distante et de leur débogage avec les outils distants de Visual Studio. Microsoft propose ce didacticiel pour apprendre comment déboguer un projet CMake sur une machine distante.

Si ce tutoriel est spécifique au développement ARM64, les étapes peuvent être généralisées pour d'autres architectures Windows.

Au final, Les développeurs CMake ciblant ARM64 Windows peuvent désormais effectuer une compilation croisée (avec cl ou clang-cl) sur leurs postes de travail, et déployer et déboguer leurs projets directement à partir de Visual Studio. Bien entendu, les outils de build ARM64 doivent être présents sur les machines de développement.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 23 heures Lire la suite...

Soldes Amazon 2021 : les meilleures promos par fourchette de prix

Amazon est dans les starting block pour ces soldes 2021, le rouleau compresseur du shopping distille quotidiennement ses bons plans (pas toujours griffés soldes). Voici une compilation des vrais bons plans Amazon, les remises où le marchand fait mieux que ses concurrents.

Publié il y a 1 jour 23 heures Lire la suite...

Casque audio Marshall Major III en promo à 39,99 € chez Darty

Le casque audio Marshall Major III est à 39,99€ chez Darty.

Publié il y a 2 jours 20 min Lire la suite...

Cette TV 4K Samsung 50 pouces (50TU8515) chute à 549,99 € à La Fnac

La télévision Samsung 50TU8515 50 pouces 4k UDH passe à 549,99€ chez La Fnac.

Publié il y a 2 jours 21 min Lire la suite...

Pages