Actualités

Star Wars : Des objets rares de tournage dérobés par un cambrioleur

C'est l'histoire incroyable du jour. Un cambrioleur a dérobé plusieurs objets rares utilisés lors du tournage de Star Wars. L'homme a depuis été arrêté et placé en garde à vue.

Publié il y a 5 heures 8 min Lire la suite...

AWS Proton : un service de déploiement d'applications pour les applications sans conteneur et sans serveur

AWS Proton est le premier service de déploiement d'applications entièrement géré pour les applications sans conteneur et sans serveur. 

AWS souligne que la maintenance de centaines - voire de milliers - de microservices avec des ressources d'infrastructure en constante évolution et des configurations d'intégration continue / livraison continue (CI / CD) est une tâche presque impossible, même pour les équipes de plate-forme les plus compétentes.

AWS Proton veut résoudre ce problème en apportant des outils pour gérer cette complexité et appliquer des normes cohérentes, tout en permettant aux développeurs de déployer facilement leur code à l'aide de conteneurs et de technologies sans serveur.

Site : aws.amazon.com/fr/proton

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 7 heures 41 min Lire la suite...

Soirée virtuelle Le Java nouveau est arrivé : Java SE 15 au ParisJUG

Cette soirée de déroulera dans les locaux virtuels du Paris JUG selon cet agenda.

18h45 à 19h00 : Accueil

19h00 à 20h00 : Le Java nouveau est arrivé : Java SE 15

Java a fêté ses 25 ans cette année. En application du rythme de releases semestrielles, Java 15 a été diffusé le 15 septembre 2020. 
Le but de cette session est de faire un tour détaillé des dernières nouveautés :

  • les nouvelles fonctionnalités
  • les fonctionnalités mises à jour
  • les fonctionnalités qui deviennent standard ou production ready
  • les fonctionnalités qui restent en preview ou en incubator
  • les fonctionnalités qui sont dépréciées ou supprimées

par Jean-Michel Doudoux

Site : parisjug.org

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 7 heures 47 min Lire la suite...

Sortie de pip 20.3

Pour mémoire, pip est un gestionnaire de packages Python. Il est très utilisé dans des projets écrits en Python. Par exemple les outils Let's Encrypt que de plus en plus d'administrateurs système utilisent pour installer des certificats de sécurité SSL gratuits, travaillent avec pip. pip vient de sortir en version 20.3 et il est important de savoir qu'il s'agit d'une version majeure qui introduit des changements de rupture.

pip 20.3 introduit un nouveau résolveur plus strict qui réduit les incohérences. Il restera toutefois possible d'utiliser l'ancien résolveur grâce à ce commutateur : --use-deprecated=legacy-resolver. Cet ancien résolveur sera supprimé de pip 21 qui sortira en janvier 2021.

Les développeurs et administrateurs système doivent noter que pip 20.3 déprécie la prise en charge de Python 3.5, prise en charge qui sera supprimée dans pip 21.

Python 2.7 était déjà déprécié par pip. Il est à noter que le support de Python 2.7 sera également supprimé de pip 21, qui ne prendra donc plus du tout en charge Python 2.

Source : le blog de la Python Software Foundation.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 8 heures 2 min Lire la suite...

Google ferme sa plate-forme Poly

Google avait lancé la plate-forme Poly en novembre 2017. Cette plate-forme avait pour vocation d'aider les développeurs à travailler dans les domaines de la réalité virtuelles et de la réalité augmentée en fournissant des objets ou des scènes 3D à intégrer dans les applications. Les objets de la plate-forme Poly étant utilisables avec les frameworks ARCore et ARKit.

Google vient d'annoncer la fermeture de cette plate-forme, sans donner la moindre explication de sa décision. Comme c'est généralement le cas avec les plates-formes Google, la fermeture se fera en deux étapes :

Vos éléments seront disponibles sur poly.google.com jusqu'au 30 juin 2021. Vous pouvez télécharger l'intégralité de votre bibliothèque sur takeout.google.com, ou vous pouvez télécharger des éléments individuels en consultant la page de chaque élément. Après le 30 juin, poly.google.com et les API associées ne seront plus accessibles. Vous ne pourrez plus importer de nouveaux modèles 3D sur poly.google.com après le 30 avril 2021, écrit Mountain View.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 8 heures 22 min Lire la suite...

Vingt mille pétaoctets sous les mers

L'homme est le plus gros pollueur des océans et le temps est à la remise en question. Alors que nous développons sans cesse de nouvelles technologies, pourquoi ne pas les utiliser pour limiter la pollution plutôt que d’y participer ?

En septembre dernier, Microsoft annonçait l’inauguration des tous premiers datacenters sous-marins installés au large des Îles Orcades. Après quelques mois d’existence, les premiers enseignements sont surprenants. Même si les rapports officiels concernant l’efficacité de tels dispositifs n’ont pas encore été publiés, les premiers éléments recueillis suggèrent que les fonds marins pourraient devenir the « new place to be » en matière d’infrastructures IT dédiées aux données.

Ces datacenters nouvelle génération semblent en effet présenter plusieurs avantages : un impact positif sur l'environnement, une meilleure fiabilité technique mais aussi une plus grande résilience face aux menaces physiques et climatiques associées aux datacenters classiques (tremblements de terre, incendies, attaques terroristes etc.). Très loin d’être répandus, ces datacenters représentent une nouvelle idée prometteuse en matière d’environnement même s’ils ne consistent pas en la seule et unique solution pour apporter des réponses aux défis environnementaux.

D’après une récente étude, le stockage des données par les entreprises – y compris celui des dark data - pourrait générer près de six millions de tonnes de CO2 rien que cette année. Pour pallier ce problème, il suffit pour les entreprises d’identifier et de supprimer les données inutiles, obsolètes, ou encore les doublons. Si chacune d’elles déployait des efforts en ce sens, il serait possible de réduire considérablement le nombre de données stockées et par conséquent le taux d’occupation et le nombre de datacenters, leurs émissions de gaz à effet de serre et leurs coûts.  

L’impact positif d’une meilleure gestion de données peut paraitre dérisoire lorsqu’il s’agit d’environnement. Cependant, contrairement à d’autres solutions, cette stratégie a l’avantage de pouvoir être déployée dans l’immédiat. Par conséquent, les débats menés dans les hautes sphères des entreprises ne devraient pas seulement statuer sur le déplacement ou non des données dans des datacenters sous-marins, mais devraient plutôt définir la stratégie à adopter pour mieux comprendre les données et supprimer celles qui s’avèrent inutiles. Depuis le début de l’année, nous avons tous dû adopter l’adaptabilité en tant que seconde nature pour faire face aux circonstances imprévues, rendant alors les petits changements comportementaux et organisationnels plus faciles à appréhender.

Mais revenons donc à l’histoire de nos datacenters sous-marins. L’intérêt pour les entreprises d’avoir une stratégie incluant des sauvegardes en dehors de l’infrastructure et hors site n’est plus à prouver. Alors, de par son inaccessibilité évidente, il ne fait aucun doute que les datacenters sous-marins figurent parmi les meilleures options possibles pour la sauvegarde des données et leur sécurité - à l'exception peut-être de l'espace extra-atmosphérique.

L'une des principales conséquences de l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre et du changement climatique est la multiplication et l’intensification de phénomènes météorologiques extrême tels que les feux de forêt ou encore les inondations. Spécialement conçus pour résister à des conditions extrêmes, les datacenters sous-marins sont alors mieux armés pour y faire face. Dans le cas de Microsoft, seuls huit des 855 serveurs en place ont subi une panne depuis leur immersion et leur installation il y a de cela deux ans. Ramené à une donnée chiffrée, on parle d’un taux de panne inférieur de 12,5% à celui des datacenters terrestres, sans compter les économies réalisées sur le matériel. Ce succès repose sur une combinaison efficace : la limitation des interactions et déplacements humains au sein des datacenters combinée à un environnement initialement « hostile ». En plus de créer un écosystème adéquat pour ce type d’activité, les datacenters sous-marins présentent de nombreux avantages lorsqu’il s’agit de sauvegarde des données et de stratégie de disaster recovery.

L'innovation est plus que jamais un des piliers des entreprises, et elle ne va aller qu’en accélérant. Celle-ci est d’autant plus importante qu’elle permet non seulement d’assurer la pérennité des entreprises mais aussi de participer à la lutte contre les changements climatiques. Faisons les premiers petits pas dès d’aujourd’hui afin de paver le chemin pour nos pairs et de leur laisser entrevoir un avenir plus radieux.

Jean-Pierre Boushira
VP Southern Europe chez Veritas Technologies
Centres de données, datacenters, green IT

Publié il y a 8 heures 32 min Lire la suite...

Google Pixel 5 : le corps du smartphone est-il vraiment fait de métal ?

Sur son site internet, Google indique à trois reprises que le boîtier du Pixel 5 est fait de métal, mais est-ce vraiment le cas ? JerryRigEverything a voulu s'assurer que le smartphone était bien fait en aluminium durant son test de durabilité habituel.

Publié il y a 11 heures 5 min Lire la suite...

Xiaomi Mi 11 : une sortie en décembre et sa protection d’écran dévoilée

Les Xiaomi Mi 11 et Mi 11 Pro seraient présentés dès le mois de décembre, d'après le leaker Ice Universe. Xiaomi a déjà officiellement annoncé qu'il sera le premier fabricant à dévoiler un smartphone équipé du Snapdragon 888 de Qualcomm.

Publié il y a 11 heures 47 min Lire la suite...

L’Asus Zenfone 7 Pro couronné meilleur smartphone pour la photo en 2020 selon un blind test géant

Chaque année, le Youtubeur MKBHD organise un grand blind test photo avec les 16 meilleurs smartphones de l'année. Des centaines de milliers de personnes attendent cet événement pour voter pour leurs photos favorites sur les réseaux sociaux et ainsi couronner un gagnant.

Publié il y a 12 heures 30 min Lire la suite...

Apple : la batterie de certains iPhone 12 se vide lorsque le smartphone est en veille

Les nouveaux iPhone 12 d'Apple semblent souffrir d'un problème de décharge excessive de leur batterie lorsque le smartphone n'est pas utilisé. Cela a comme conséquence de vider les batteries durant la nuit ou lorsque le téléphone est en veille.

Publié il y a 13 heures 10 min Lire la suite...

PS5 : la liste des bugs et erreurs s’allonge, voici comment les résoudre

Comme chaque année à la sortie d'une nouvelle génération de console, la liste des bugs et erreurs ne fait que grandir à mesure que les joueurs mettent la main sur la nouvelle console. La PS5 n'est pas épargnée par cette tendance.

Publié il y a 13 heures 53 min Lire la suite...

Un troisième mystérieux monolithe est apparu en Californie

Un troisième monolithe vient de faire son apparition dans la ville d’Atascadero en Californie. Tout aussi mystérieux que celui du désert de l’Utah ou même celui de la Roumanie, ce troisième monolithe ne nous aide pas à éclaircir la situation.

Publié il y a 14 heures 38 min Lire la suite...

Microsoft Flight Simulator : il recrée le même vol dans lequel il est assis

Un joueur de Microsoft Flight Simulator a eu une idée pour le moins originale. Assis dans l’avion, il a recréé dans le jeu exactement le même vol. Le vol réel et le vol virtuel étaient tous deux très similaires, avec seulement quelques secondes de décalage.

Publié il y a 15 heures 25 min Lire la suite...

Kaamelott : La bande originale dévoile une image clé du film dans son livret

La bande originale du film Kaamelott est enfin disponible. Mais son contenu dévoile sans le vouloir des éléments majeurs du film !

Publié il y a 16 heures 23 min Lire la suite...

PS5 : il achète une console pour la détruire avec un broyeur

Un chanceux propriétaire de la PS5 tant convoitée n’a pas acheté la console pour profiter de ses performances en jeu, mais pour s’amuser à filmer sa destruction avec un broyeur. La vidéo fait le tour de la toile et révolte de nombreux joueurs.

Publié il y a 16 heures 38 min Lire la suite...

Le Seigneur des Anneaux : les acteurs des films veulent sauver la maison de Tolkien

La maison de JRR Tolkien est à vendre. Mais les acteurs de la trilogie sont bien décidés à sauver la demeure en l’honneur du célèbre écrivain.

Publié il y a 17 heures 10 min Lire la suite...

PS5 : Nouveaux stocks ce jeudi, on vous dit où et quand commander

La PlayStation 5 va de nouveau être disponible ce jeudi 3 décembre dans certaines enseignes de grande distribution.

Publié il y a 17 heures 30 min Lire la suite...

Une horloge Batmobile à 30 000 euros pour les fans de Batman

Un horloger suisse a créé une horloge représentant la mythique Batmobile du film Batman de 1989.

Publié il y a 18 heures 31 min Lire la suite...

Super Mario Maker : après 3 353 heures de jeu, il n’a toujours pas battu son propre niveau

Un joueur de Super Mario Maker n’arrive toujours pas à battre son propre niveau, même après avoir essayé pendant plus de 3 353 heures. Cela fait maintenant 4 ans qu’il a créé ce niveau sur la Wii U et il compte bien réussir à le terminer.

Publié il y a 18 heures 35 min Lire la suite...

Games Of Thrones : le destin des enfants Stark était prévu depuis la saison 1

L’épilogue de Game Of Thrones a surpris beaucoup de fans, et pourtant, le destin des héros Stark dans la saison 8 semblait prévu depuis le tout début de la série.

Publié il y a 20 heures 2 min Lire la suite...

Spider-Man Homecoming est maintenant disponible à l’achat… en VHS

Spider-Man Homecoming, après être sorti en DVD et Blu-ray, a maintenant droit à sa version VHS. A réserver aux amateurs de rétro.

Publié il y a 1 jour 4 heures Lire la suite...

Qualcomm Snapdragon 888 : une puce tout-en-un pour les smartphones de demain

Qualcomm présente son Snapdragon 888, le successeur tout-en-un des actuels Snadragon 865 et 865+. Destiné au marché haut de gamme, il devrait faire son apparition dans les smartphones dès le début de l'année prochaine.

Publié il y a 1 jour 5 heures Lire la suite...

Realme Race : un des premiers smartphones avec le Snapdragon 888 de Qualcomm

Quelques heures après la présentation du Snapdragon 888, le nouveau processeur haut de gamme que l'on pourra trouver sur les meilleurs smartphones de 2021, GSMArena a dévoilé l'existence, une photo ainsi que la fiche technique du futur Realme Race.

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

L'ANSSI publie un rapport sur le rançongiciel Ryuk

L'ANSSI vient de publier un rapport sur le ransomware, ou rançongiciel, Ryuk.

Ryuk, variante du rançongiciel Hermes, sévit depuis 2018 et des acteurs sont particulièrement actifs. Il reste une menace de premier ordre. Selon le rapport qui s'appuie sur des travaux des chercheurs de Deloitte, Ryuk serait vendu comme un toolkit à des groupes d’attaquants. Il y aurait donc autant de variantes que de groupes d’attaquants qui achètent le code pour générer leurs binaires

Ryuk est à l’origine de la compromission de nombreuses entités depuis août 2018, qu’il cible pour leur rentabilité et leur capacité à payer des rançons de montants élevés (Big Game Hunting). Bien qu’aucun ciblage sectoriel spécifique ne puisse être identifié, il apparaît cependant que Ryuk cible particulièrement les États-Unis et le Canada. En octobre 2020, Ryuk serait responsable de 75% des attaques sur le secteur de la santé, secteur qu’il attaquerait depuis le premier semestre 2019, toujours selon le rapport qui donne ensuite d'intéressantes informations  techniques sur le mode de propagation du rançongiciel.

Lire le rapport de l'ANSSI.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

Salesforce signe un accord définitif pour acquérir Slack

Dans un communiqué, Salesforce annonce avoir conclu un accord définitif en vertu duquel l'entreprise acquerra Slack pour la somme de 27,7 milliards de dollars.

Le géant du CRM indique que Slack sera profondément intégré dans chaque Salesforce Cloud et devient la nouvelle interface de Salesforce Customer 360. En tant que nouvelle interface pour Salesforce Customer 360, Slack transformera la façon dont les gens communiquent, collaborent et agissent sur les informations client dans Salesforce, ainsi que sur les informations de toutes leurs autres applications et systèmes d'entreprise pour être plus productifs, prendre des décisions plus intelligentes et plus rapides et créer expériences client connectées, selon les termes de Salesforce.

À l'issue de la transaction, Slack deviendra une unité opérationnelle de Salesforce, mais continuera d'être dirigée par Stewart Butterfield, actuel PDG de Slack.

Celui-ci se félicite de la transaction:  "Salesforce a lancé la révolution du cloud, et deux décennies plus tard, nous exploitons toujours toutes les possibilités qu'il offre pour transformer notre façon de travailler. L'opportunité que nous voyons ensemble est énorme. Alors que les logiciels jouent un rôle de plus en plus critique dans la performance de chaque organisation, nous partageons une vision d'une complexité réduite, d'une puissance et d'une flexibilité accrues, et finalement d'un plus grand degré d'alignement et d'agilité organisationnelle. Personnellement, je pense qu’il s’agit de la combinaison la plus stratégique de l’histoire des logiciels, et j’ai hâte de commencer."

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

Promo noël Fnac : des écouteurs Sony sans fil à moitié prix !

Jusqu’au 31 décembre, la Fnac vous propose de nombreuses réductions sur une large sélection d’écouteurs sans fil Bluetooth. Parmi eux, on trouve les écouteurs sans fil Sony True Wireless WF-XB700 à 79,99€ au lieu de 149,99€, soit presque à moitié prix !

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

Les futures voitures électriques Hyundai et Kia pourront se recharger l’une l’autre

Le groupe sud-coréen Hyundai Motor a déclaré qu'il introduira au début de l'année prochaine une plateforme réservée aux véhicules électriques qui utilisera sa propre technologie de batterie pour réduire les délais et les coûts de production. Cette nouvelle plateforme permettra notamment aux voitures électriques de Hyundai et Kia de se recharger entre elles.

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

APIdays 2020

APIdays est depuis 2012, la principale conférence sur le sujet des APIs, ces interfaces au cœur de l'agilité des systèmes d'information. Pendant 3 jours, du 8 au 10 décembre, 3000 développeurs et architectes se réuniront pour découvrir les meilleures pratiques API sur l'ensemble de leur cycle de vie  - Design, Documentation, Développement, Tests, Sécurité et Intégration - dans des sessions dédiées sur le cycle de vie des APIs, sur l'expérience Développeur (DX) ou bien sur GraphQL ou les Spécifications d'API (OAS).

En bonus, une session "sobriété numérique", pour découvrir les pratiques pour développer des applications éco-responsables.

Evénement en ligne

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 12 heures Lire la suite...

Questions et réponses ODBMS.org avec Sameer Tiwari

Sameer Tiwari est le directeur technique de l'infrastructure de MariaDB et dirige le développement de SkySQL, la plateforme de base de données en tant que service (DBaaS) de MariaDB. Avant MariaDB, Sameer était chez Salesforce, où il a travaillé sur la modernisation de l'architecture cloud de Salesforce pour déplacer des milliers de machines on-prem vers le cloud. Il a également conçu une plate-forme distribuée et évolutive pour les charges de travail transactionnelles à grande vitesse, afin de remplacer une base de données propriétaire. Dans ses fonctions précédentes, Sameer a été architecte de stockage chez Pivotal et architecte de plate-forme chez Yahoo.

Q1. Vous avez récemment annoncé la disponibilité de MariaDB SkySQL, une base de données en tant que service (DBaaS). S'agit-il d'un service Cloud ? Comment est-elle associée à la plateforme MariaDB ?

MariaDB SkySQL est une base de données Cloud totalement administrée qui offre toute la puissance de la plateforme MariaDB dans le Cloud. SkySQL exécute des transactions, de

 l’analytique ainsi que du transactionnel/analytique hybrides, quelle que soit l'échelle, le tout sous la forme d'un service Cloud unique. Cette solution s'appuie sur MariaDB Enterprise Server, un composant clé de la plateforme MariaDB, pour supporter des charges de travail critiques dans le Cloud. Les clients ont donc accès à la toute dernière version de MariaDB, ce qui leur permet de toujours bénéficier des tout derniers correctifs et améliorations en matière de sécurité. De plus, SkySQL est directement fourni par la source, à savoir par l'équipe qui développe la base de données et qui a la confiance d'entreprises parmi les plus grandes au monde. Aucune autre solution sur le marché ne rivalise avec cette offre.

Q2. Qu'est-ce qui différencie SkySQL des autres offres de bases de données en tant que service (DBaaS) sur le marché ?

Il y a plusieurs années, nous avons découvert que les modèles fournis par d'autres offres DBaaS n'étaient pas adaptés. C'est pourquoi nous avons décidé de développer notre propre DBaaS pour fournir une version de qualité de MariaDB dans le Cloud. Une version que nous seuls pouvons proposer en tant que développeurs de cette même base de données. En parallèle, Kubernetes s'est imposé comme un mécanisme de déploiement moderne qui nous a permis d'aborder autrement le développement d'une DBaaS et de parvenir au multi-Cloud. Tout s'est enchaîné de manière unique et nous avons tout de suite compris que nous tenions là quelque chose de vraiment puissant.

Plutôt que de rester cantonnée dans le Cloud, SkySQL offre à nos clients la liberté totale à laquelle ils sont habitués avec la plateforme MariaDB qu'ils utilisent sur site, mais cette fois-ci en version Cloud pleinement administrée par une équipe qui maîtrise la base de données mieux que personne.

Q3. Pouvez-vous nous expliquer l'architecture de SkySQL ?

SkySQL déploie une architecture à la pointe de la technologie et révolutionnaire qui s'appuie sur Kubernetes et ServiceNow. Cette solution met fortement l'accent sur la sécurité Cloud en s'appuyant sur la compartimentalisation et l'accès indirect pour sécuriser et protéger les bases de données des clients.

En termes de conception, utiliser Kubernetes comme plateforme indépendante d'un quelconque modèle Cloud est la décision la plus importante que nous ayons prise pour déployer des bases de données. Pour les clouds publics, nous n'observons pas de fournisseurs d'infrastructure sous la forme de services. Nous envisageons Kubernetes sous la forme d'un service. Amazon possède un service baptisé Elastic Kubernetes Service (EKS). Microsoft dispose de son service Azure Kubernetes Service (AKS) tandis que Google a son moteur GKE (Google Kubernetes Engine). Sans parler de Red Hat OpenShift. Kubernetes est la clé qui permet d'ouvrir toutes les portes pour SkySQL.

L'autre décision majeure en matière d'architecture a été de développer le portail SkySQL sur ServiceNow, et ce pour deux raisons. La première est que l'inventaire, la configuration et la gestion des flux de travail sont des fonctionnalités critiques pour une base DBaaS et que ServiceNow est le leader de la gestion de services informatiques pour les entreprises. C'est le métier de cet éditeur et il le fait parfaitement. Ensuite, pour être véritablement indépendante du Cloud, SkySQL ne doit pas dépendre d'Amazon Web Services, Microsoft Azure ou de Google Cloud Platform. Exécutée sur ServiceNow, SkySQL se situe au-dessus des clouds.

SkySQL fonctionne également sur un paradigme de sécurité riche. Il ne s'appuie pas seulement sur des fonctionnalités de sécurité natives du cloud, mais va au-delà pour enregistrer tous les accès, les pistes d'audit, les politiques d'exécution personnalisées pour les binaires en production, et un hôte verrouillé à partir duquel tous les accès sont restreints et contrôlés.

Pour en savoir plus sur l'architecture SkySQL, écoutez mon récent exposé à ce sujet.

Q4. Comment tirez-vous parti de Kubernetes dans SkySQL ?

Au départ, nous avons choisi Kubernetes comme moteur d'orchestration pour SkySQL. C'était il y a plus de deux ans. À ce moment-là, nombreuses étaient les entreprises qui se demandaient encore si Kubernetes était le bon modèle d'orchestration pour des services avec états (stateful) tels qu'une base de données. Nous concernant, nous y avons vu un potentiel énorme pour MariaDB en tant que méthode de déploiement moderne et indépendante du Cloud.

Certes, cela n'a pas été facile. Nous nous sommes associés à Google Cloud pour lancer SkySQL sur la plateforme GCP. Il s'est avéré que nous étions l'un des très rares clients de Google à tenter de porter un logiciel système sur Kubernetes. Grâce à ce partenariat, notre équipe a pu travailler en étroite collaboration avec les ingénieurs de Google Cloud et de GKE pour optimiser l'exécution de SkySQL sur GCP. 

Kubernetes a su fournir des fonctionnalités d'auto-réparation, des mises à jour automatiques, une haute disponibilité, une élasticité, des déploiements prévisibles, une meilleure utilisation des ressources, un environnement homogène pour les environnements de développement/test/simulation et aussi de production et, plus important encore, la possibilité de passer d'un type de Cloud à un autre avec un minimum de réécriture du code source.

Q5. Vous déclarez que SkySQL est conçue pour une utilisation multi-cloud. Comment expliquez-vous ceci ?

De façon simpliste, il y a deux parties distinctes dans la construction d'une architecture agnostique et portable dans le Cloud. Au niveau inférieur, une couche sous-jacente spécifique au Cloud comprend des types d'instance, des commandes spécifiques au fournisseur de Cloud, la configuration réseau, la gestion des comptes et la facturation, etc. Par-dessus cette couche de base se trouve la couche indépendante d'un Cloud spécifique et portable où il est possible d'héberger différents produits sans se soucier de la couche sous-jacente.

SkySQL a été conçue dès le départ avec cette démarcation claire. Elle possède une couche supérieure sur Kubernetes où toutes les ressources et l'intelligence spécifiques au fonctionnement de chaque produit MariaDB sont gérées par l'opérateur SkySQL Kubernetes. Cette couche supérieure peut être facilement ajoutée à de nouvelles couches sous-jacentes spécifiques à un Cloud, ce qui permet à SkySQL de passer sans peine d'un type de cloud à un autre.

Q6. Parlez-nous de SkySQL Power. Comment faites-vous pour personnaliser une DBaaS ?

SkySQL Power inverse le paradigme qui consiste à mettre une DBaaS à la disposition du plus grand nombre en la transformant en un système sur mesure répondant aux besoins spécifiques d'un utilisateur. Un client exigeant pourra notamment demander des tailles d'instance personnalisées pour mieux contrôler les coûts ou bien souhaitera commercialiser l'interface utilisateur, créer des modèles pour lancer des bases de données auxquelles les équipes peuvent accéder, avoir des politiques de sauvegarde/restauration sur mesure ou encore demander une topologie non standard ou disposer de paramètres de configuration personnalisés.

SkySQL a été conçue pour prendre en charge des déploiements sur mesure et laisser le client jouer avec des blocs de Lego pour construire un système sur-mesure qui répond à ses besoins uniques.

Q7. Quelles sont les entreprises qui utilisent déjà MariaDB SkySQL et pour quel type d'application ?

Disponible depuis mars 2020, SkySQL est utilisée par des clients présents dans 38 pays pour un très large éventail de cas d'utilisation, notamment pour avoir une surcapacité permettant de gérer des charges de travail exceptionnelles, pour réaliser des transactions de micro-prêt associées à des ressources analytiques et faire ainsi de l'analyse financière en temps réel, pour faire migrer MariaDB et MySQL vers le Cloud, pour disposer d'une redondance des données dans le cadre de stratégies de reprise après un sinistre et pour migrer d'AWS Redshift vers MariaDB à des fins d'analyse dans le Cloud.

Q8. Souhaitez -vous ajouter quelque chose ?

J'encourage tout un chacun à s'intéresser à SkySQL. Nous offrons un crédit pour démarrer dès aujourd'hui avec SkySQL, sachant que quelques secondes suffisent pour déployer un nouveau service de base de données. Qui plus est, nous disposons d'innombrables supports qui vous aideront à vous lancer, notamment des exemples d'applications que vous pouvez utiliser avec SkySQL.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 12 heures Lire la suite...

Pourquoi le Surface Laptop Go est le PC portable parfait pour les étudiants

Avec un alliage de compacité et de performances, le Surface Laptop Go dispose de sérieux atouts pour séduire les étudiants en particulier et, plus généralement, tous ceux qui sont à la recherche de mobilité et de polyvalence.

Publié il y a 1 jour 12 heures Lire la suite...

Apple : des appels vidéo FaceTime en 1080p à partir de l’iPhone 8 avec iOS 14.2

Apple a enfin mis à jour son application d'appels vidéo FaceTime pour permettre aux utilisateurs de passer des appels en 1080p. En période de confinement, il est plus que jamais indispensable d'améliorer les applications qui permettent de rester en contact avec ses proches.

Publié il y a 1 jour 12 heures Lire la suite...

Apple : une faille sur iOS permettait aux hackers de prendre le contrôle des iPhone sans les toucher

Ian Beer, membre de l'équipe du Projet Zéro chez Google, a découvert une faille sur iOS qui aurait permis à des hackers d'accéder à vos photos, vos e-mails, vos messages, et toutes les autres données stockées sur vos iPhone, sans que vous puissiez détecter une intrusion.

Publié il y a 1 jour 13 heures Lire la suite...

Le radiotélescope géant de GoldenEye vient de s’effondrer

L'observatoire d'Arecibo à Porto Rico s'est effondré, après des semaines d'inquiétude des scientifiques sur le sort de ce qui était autrefois le plus grand radiotélescope à antenne parabolique du monde.

Publié il y a 1 jour 13 heures Lire la suite...

Covid-19 : quels sont les risques de transmission en intérieur ?

La Covid-19 se transmet plus facilement en intérieur, mais à quel point ? Des chercheurs du MIT ont créé un site qui calcule le temps que l’on peut passer dans une pièce ou un bâtiment avant de risquer la contamination en fonction de plusieurs facteurs.

Publié il y a 1 jour 14 heures Lire la suite...

Stranger Things : Millie Bobby Brown encourage le respect mutuel après une expérience désagréable

La star de Stranger Things, Millie Bobby Brown, a fait une rencontre très déplaisante avec l’une de ses fans. Cette dernière lui a totalement manqué de respect en public. Millie Bobby Brown demande donc à ses fans plus de respect et de gentillesse.

Publié il y a 1 jour 15 heures Lire la suite...

Le Seigneur des Anneaux 4K : Peter Jackson donne une nouvelle vie aux films

Le Seigneur des Anneaux retrouve une nouvelle jeunesse grâce à la 4K. Peter Jackson dévoile les différentes améliorations qu'il va apporter à la trilogie.

Publié il y a 1 jour 16 heures Lire la suite...

PS5 : la console vous écoute et enregistre votre voix quand vous débloquez un trophée

La PS5 garde un souvenir de vos meilleures parties en enregistrant en vidéo le moment où vous débloquez un trophée, mais ce n’est pas tout. La PlayStation 5 peut également enregistrer votre voix quand vous jouez.

Publié il y a 1 jour 16 heures Lire la suite...

PS5 : le PlayStation VR fonctionne-t-il sur la nouvelle console de Sony?

Le PSVR permet-il de profiter des jeux sur la PS5 comme c’est le cas actuellement sur la PS4 ?

Publié il y a 1 jour 16 heures Lire la suite...

Marvel dévoile un lien crucial entre Thanos et les Éternels

Thanos, le grand méchant de la saga Infinity, est bien un Éternel. Marvel vient de le confirmer officiellement dans une exposition.

Publié il y a 1 jour 17 heures Lire la suite...

Waymo crée une ville de toutes pièces pour améliorer ses voitures autonomes

Waymo, filiale du groupe de Google, va construire une ville grandeur nature afin de tester son système de conduite autonome.

Publié il y a 1 jour 18 heures Lire la suite...

Le mystère de la disparition du monolithe aux États-Unis est résolu

La soudaine disparition du monolithe découvert dans le désert de l’Utah aux États-Unis n’est plus un mystère. Nous savons désormais qui a enlevé la structure, et ce ne sont pas des extraterrestres, mais nous ne savons toujours pas qui en est à l’origine.

Publié il y a 1 jour 18 heures Lire la suite...

The Mandalorian a corrigé la plus grande erreur des dernières trilogies Star Wars

The Mandalorian a réussi à redonner un nouveau souffle à la franchise Star Wars. Car la série Disney+ a su corriger un des plus gros problèmes des dernières trilogies.

Publié il y a 1 jour 19 heures Lire la suite...

Le Holiday Special de Star Wars était comme des funérailles pour C-3PO

Le Holiday Special de Star Wars est une vrai catastrophe que même Anthony Daniels, interprète de C-3PO, a mal vécu.

Publié il y a 2 jours 3 heures Lire la suite...

Projet Latte : faire tourner des applications Android dans Windows 10

Faire tourner des applications Android dans Windows 10, ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Il y a quelques années, Microsoft travaillait sur le projet Astoria dont c'était le but. Mais le projet a finalement été abandonné. Toutefois il semble bien que Microsoft n'a pas abandonné l'idée pour autant, et selon Windows Central, qui s'appuie sur des sources proches du dossier, travaille à un autre projet allant dans ce sens : le projet Latte.

Le projet Latte est toutefois différent d'Astoria, qui visait à faciliter le portage des applications Android sur Windows 10. Le projet Latte s'appuierait sur WSL 2 qui, pour mémoire, est un sous-système Linux dans Windows, sous-système mais avec un vrai noyau Linux sous le capot. Or nous savons qu'Android se base lui aussi sur Linux. Il s'agit donc bien faire tourner des applications dans Windows 10.

En revanche, fait remarquer notre confrère Windows Central, ces applications devront être téléchargées via le Windows Store, car il est peu probable que Google accepte une compatibilité avec son service Google Play.

Microsoft pourrait présenter le projet Latte au public dans le cours de l'année prochaine, pour une disponibilité pour la mise à jour d'automne 2021 de Windows 10.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 2 jours 6 heures Lire la suite...

Les deux meilleures pratiques pour une cybersécurité réussie selon une étude Cisco

Cisco vient de dévoiler les résultats de sa nouvelle étude sur la cybersécurité intitulée Security Outcomes Study. Cette étude veut offrir une vision claire des sujets de sécurité à prioriser pour 2021. Menée auprès de 4 800 professionnels de la sécurité, des technologies de l'information et de la protection de la vie privée dans 25 pays, elle met en lumière les meilleures pratiques assurer la réussite des programmes de sécurité.

Pratique numéro 1 : Le changement est la meilleure pratique existante pour mener à bien sa stratégie de cybersécurité. En moyenne, les programmes de sécurité qui incluent un renouvellement proactif des technologies de pointe ont 12,7 % de chances supplémentaires de réussir. Malheureusement, toutes les organisations ne disposent pas du budget ou de l'expertise nécessaires pour y parvenir. Pour ces dernières, il est également possible de migrer vers des solutions de sécurité en mode cloud et SaaS pour combler cet écart. En effet, ces solutions par abonnement sont abordables, faciles à déployer et à intégrer. Par ailleurs, les mises à jour automatiques garantissent une modernisation continue de la technologie sans coût ou effort additionnel.

Pratique numéro 2 : Une brique technologique bien intégrée pour une cybersécurité effective. En effet, celle-ci a un impact positif sur presque tous les programmes évalués, augmentant la probabilité de réussite globale de 10,5 % en moyenne. Elle favorise également le recrutement et la rétention des talents (8,8 %). Il est en effet important pour les équipes de travailler avec la meilleure technologie qui soit pour assurer une croissante de l’efficacité et   éviter les surcharges.

Les résultats de l’étude indiquent également que :

  • L’intégration de la brique technologique est nécessaire offrir une culture de la sécurité réussie au sein de l'entreprise. Elle permettrait d’augmenter de 7,7 % les chances de mener à bien ce programme. Il s’agit donc de remplacer les programmes traditionnels de formation à la sécurité par une technologie souple et sans friction.
  • La simple connaissance des cyber-risques potentiels n’a aucun impact sur le succès global d’un programme de sécurité. Ce point souligne l'importance d'un programme complet de renseignement sur les menaces et de gestion des incidents, capable à la fois d'atténuer les risques et d'y remédier. En revanche, la réponse rapide aux incidents et la détection précise des menaces ont beaucoup plus d’impact sur la réussite globale d’une stratégie de sécurité.

« Il est important pour les équipes de sécurité de prendre des décisions rapides et éclairées. Le problème vient du fait qu’elles aient souvent accès à des dizaines d'outils provenant de différents fournisseurs, rendant la coordination complexe. Cela engendre fatalement des coûts et des frais généraux supplémentaires inutiles » explique Mike Hanley, responsable de la sécurité informatique chez Cisco. « L'étude « 2021 Security Outcomes » menée par Cisco aide les équipes à hiérarchiser les pratiques qui non seulement sécurisent l'entreprise, mais jouent également un rôle important dans sa croissance et son succès. Ainsi, il est possible d’avoir des résultats positifs liés à la sécurité, même si les menaces sont grandes et en constante évolution et que les budgets diminuent ».

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 2 jours 7 heures Lire la suite...

Test GeForce RTX 3060 Ti : plus rapide qu’une NVIDIA RTX 2080 Super

Trois mois après les RTX 3090, 3080 et 3070, c'est au tour de la GeForce RTX 3060 Ti d'être officialisée par NVIDIA. Annoncée comme plus performante qu'une GeForce RTX 2080 Super, avec un tarif officiel bien inférieur, qu'attendre en pratique de cette nouvelle carte graphique Ampere ?

Publié il y a 2 jours 7 heures Lire la suite...

AWS s'explique sur sa pane géante du 25 novembre 2020

En milieu de semaine dernière, le cloud d'AWS a connu une panne géante. Une panne qui s'est répercutée sur des milliers de services en ligne. Paradoxalement, c'est en augmentant la capacité de son système qu'AWS a provoqué la panne

AWS a publié un long et très intéressant billet décrivant les événements en détail. En résumé, AWS a voulu augmenter les capacités de son service Kinesis, un produit AWS pour agréger et analyser de grandes quantités de données en temps réel. Ce service fonctionne avec de nombreux serveurs en arrière-plan ou backend. Les flux de travail sont répartis vers ces serveurs par une flotte de serveurs frontaux, ou front-end.

AWS a augmenté le nombre des serveurs de cette flotte frontale. Or les serveurs de cette flotte communiquent entre eux au moyen de threads systèmes instanciés sur le système d'exploitation des machines. Chaque fois qu'un serveur est ajouté à cette flotte, les serveurs déjà présents établissent des threads pour communiquer avec le nouveau venu.

Dans le cas présent, l'augmentation du nombre de serveurs a fait que le nombre de threads devant être instanciés a dépassé les capacités des systèmes d'exploitation. Des capacités établies par configuration. La procédure des serveurs se reconnaissant entre eux dure environ une heure. Au cours de cette heure les serveurs se sont retrouvés avec des données corrompues à cause de cette limitation, cette corruption empêchant une transmission correcte des flux de travail vers le backend. D'où une répercussion en cascade sur toute l'infrastructure.

Dans son billet Amazon tire des conclusions afin d'éviter que le problème se reproduise. Par exemple, AWS explique : "A très court terme, nous passerons à des serveurs de CPU et de mémoire plus grands, réduisant ainsi le nombre total de serveurs et, par conséquent, les threads requis par chaque serveur pour communiquer à travers le parc. Cela fournira une marge de manœuvre significative dans le nombre de threads utilisé car le nombre total de threads que chaque serveur doit maintenir est directement proportionnel au nombre de serveurs de la flotte. Avoir moins de serveurs signifie que chaque serveur gère moins de threads. Nous ajoutons des alarmes à grain fin pour la consommation de threads dans le service. Nous finirons également de tester une augmentation des limites de nombre de threads dans la configuration de notre système d'exploitation, ce qui, selon nous, nous donnera beaucoup plus de threads par serveur et nous donnera également une marge de sécurité supplémentaire significative. En plus, nous apportons un certain nombre de changements pour améliorer radicalement le temps de démarrage à froid de la flotte frontale."

Un billet très intéressant à lire si l'on veut avoir une idée du fonctionnement d'une architecture cloud.

Source : AWS

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 2 jours 7 heures Lire la suite...

PS5, Xbox, RTX, Ryzen : pas de stock avant le printemps 2021, pourquoi ?

Des consoles PlayStation 5 et Xbox Series X introuvables, des cartes graphiques et processeurs tout aussi absents… L’année 2020 a été un millésime de première classe pour les innovations technologiques, mais elle sera aussi l’année de la frustration ultime pour les passionnés, qui n’en voient pas la couleur.

Publié il y a 2 jours 7 heures Lire la suite...

WhatsApp : vous pouvez désormais utiliser des fonds d’écran personnalisés pour chacune de vos conversations

WhatsApp a annoncé aujourd'hui quelques mises à jour esthétiques de son application. Il sera par exemple possible d'attribuer différentes images pour personnaliser l'arrière-plan de vos chats individuels, pour donner un peu plus de style à vos conversations entre amis.

Publié il y a 2 jours 11 heures Lire la suite...

Samsung Galaxy Z Fold 3 : plus fin, plus léger et aussi cher que le Galaxy Z Fold 2

Samsung a réalisé une présentation au Forum des investisseurs Samsung de cette année. Le géant coréen aurait donné quelques informations concernant ses plans vis-à-vis de ses futurs smartphones pliants, tels que le Galaxy Z Fold 3.

Publié il y a 2 jours 11 heures Lire la suite...

Pages